Alès-CévennesFaits DiversGardJustice

GARD/VAUCLUSE Il tue sa mère d’une quarantaine de coups de ciseaux

Une semaine après le drame, le fils originaire de Saint-Christol-les-Alès est toujours interné.

Il a agressé mortellement sa mère il y a une semaine, le lundi 7 février, dans un quartier résidentiel de Carpentras (Vaucluse). 

Cet habitant de Saint-Christol-lès-Alès, âgé de 39 ans, a été interné juste après les faits. Il a frappé sa mère avec une paire de ciseaux, en lui infligeant une quarantaine de coups. Juste après ce déchaînement de violence, il a lui-même appelé la police.

Lorsque les secours sont arrivés sur place, il n’y avait plus rien à faire pour la victime. Âgée de 69 ans, elle était originaire d’Alès, mais vivait dans le Vaucluse depuis de nombreuses années. Une enquête criminelle pour  »meurtre sur ascendant » a été immédiatement ouverte, elle est maintenant confiée au pôle criminel d’Avignon.

Lorsque le drame est survenu, le fils avait décidé de passer un week-end prolongé chez sa maman dans le Vaucluse. C’est à cette occasion qu’il lui a infligé les violences mortelles. Depuis huit jours il n’a pas pu être entendu par les enquêteurs, l’agresseur est toujours interné d’office en hôpital psychiatrique.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité