Faits DiversGardJusticeNîmes

NÎMES Restaurateur frappé pour une montre de luxe : un homme reconnaît l’agression

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

L'agresseur a demandé ce mercredi matin à la cour d'appel son placement sous contrôle judiciaire.

L’agression d’un restaurateur une nuit d’août 2020, par un commando opérant avec des visages dissimulés, avait inquiété le monde des artisans et des commerçants.

Ce professionnel ayant pignon sur rue à Nîmes avait été suivi de son établissement jusqu’à chez lui. Des repérages avaient été réalisés avant que le restaurateur ne soit agressé. C’est devant son portail d’entrée qu’il avait été accueilli par des malfaiteurs. Des individus qui n’avaient pas hésité à le frapper pour lui subtiliser la montre de luxe d’une valeur de 70 000 euros qu’il avait au poignet.

Une enquête menée par le Sûreté départementale de Nîmes avait permis de déboucher sur la mise en cause d’un jeune homme, âgé d’un vingtaine d’années, interpellé quelques mois plus tard en février 2021. Depuis un an il est mis en examen et écroué pour « vol en bande organisée », et « association de malfaiteur en vue de la préparation d’un crime ». Il avait avoué dans un premier temps être le conducteur du commando, mais niait la moindre implication dans l’agression du commerçant. Il refuse également de donner le nom de ses complices.

Ce mercredi matin en audience publique de la chambre de l’instruction de Nîmes, on a appris que le suspect, qui demande sa libération, avait changé de version lors de sa dernière audition devant le juge d’instruction le 17 janvier dernier. Il a reconnu avoir agressé et frappé le commerçant. L’avocat général a refusé qu’il soit libéré sous contrôle judiciaire, tandis que le conseil de la victime a plaidé pour que le mis en cause reste en détention et « ne puisse pas exercer de pression sur la victime ». La cour d’appel rendra sa décision dans les prochains jours.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité