Alès-CévennesCultureVidéo

L’IMAGE DU SOIR L’Alésienne Audrey Lamy présente sa « Brigade » au Cinéplanet

Audrey Lamy. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Audrey Lamy. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce mardi soir, depuis la grande salle du Cinéplanet d’Alès, l’actrice alésienne Audrey Lamy a présenté La Brigade, un film réalisé par Louis-Julien Petit sans lequel elle incarne Cathy Marie, une cheffe qui rêvait d’ouvrir son restaurant et se retrouve cantinière dans un foyer pour migrants.

Audrey Lamy est chez elle à Alès, et ce n’est pas la chaleur de l’accueil qui lui a été réservé par les 300 spectateurs de la grande salle du Cinéplanet qui démontrera le contraire. Il y a quelques années, l’actrice alésienne, sœur cadette d’Alexandra, était déjà venue présenter le film Rebelles en compagnie du réalisateur Allan Mauduit.

Ce mardi soir, il s’agissait pour celle qui s’est révélée à la télévision en formant avec Loup-Denis Elion l’un des couples de la sitcom à succès Scènes de ménages, diffusée sur M6, puis au cinéma dans Tout ce qui brille, d’en faire de même avec La Brigade, qui est l’œuvre de son réalisateur fétiche (deuxième film commun), Louis-Julien Petit, dans lequel elle partage l’écran avec l’excellent François Cluzet.

Une comédie sociale humaniste

Premier rôle de cette comédie sociale humaniste qui aborde la question de l’intégration par le prisme de la cuisine, Audrey Lamy joue Cathy Marie, une brillante cuisinière qui pense postuler comme cheffe dans « un lieu de charme pour une clientèle exigeante », mais se voit offrir un poste de cantinière dans un foyer qui accueille 70 migrants. Faute de mieux, elle accepte le défi et s’acclimate malgré elle à cet univers qui ne lui était finalement pas si inconnu…

À l’issue de la projection, Audrey Lamy a reçu les applaudissements nourris du public. « Alès, c’est toujours particulier car on revoit des têtes qu’on connaît. J’avais un peu de pression car mes parents étaient dans la salle pour découvrir le film », a confié la comédienne, laquelle dit avoir « accompli un rêve » en tournant avec François Cluzet.

Celle qui avait déjà brillé dans le film Les Invisibles traitant du combat de travailleuses sociales pour réinsérer des femmes SDF, a également livré ses impressions du tournage. « Pour certaines scènes, je n’avais plus besoin de jouer car l’émotion venait toute seule quand je voyais la sincérité de mes partenaires de jeu », a-t-elle indiqué en évoquant les jeunes authentiques migrants à qui elle a donné la réplique.

Sortie le 23 mars prochain

Après quoi, quelques remarques ont émané du public invité à donner son avis. « J’ai adoré et j’ai beaucoup ri », s’est contentée de préciser une dame. « On se serait cru au travail »,  a quant à lui fait savoir un éducateur, très au fait du fonctionnement des foyers pour mineurs non accompagnés. Et d’ajouter, en s’adressant directement à l’actrice : « Vous feriez une très grande éducatrice ! »

Enfin, alors qu’une jeune femme a donné au film une dimension politique en soulignant « le timing parfait » de sa sortie prévue quelques jours avant le premier tour des élections présidentielles, le réalisateur, Louis-Julien Petit, présent auprès d’Audrey Lamy, a conclu : « On a essayé de donner une réponse positive aux discours radicaux que l’on entend trop souvent ces derniers mois. »

Corentin Migoule

La Brigade, comédie sociale de Louis-Julien Petit, avec Audrey Lamy, François Cluzet, Chantal Neuwirth. Distribution Apollo Films – Sortie le 23 mars 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité