Faits DiversGardJusticeNîmes

NÎMES Le procureur d’Alès menacé et insulté à l’audience : un an de prison ferme

Tribunal d'Alès.

La décision de la cour d'appel de Nîmes sera affichée au tribunal d'Alès au frais du jeune prévenu.

Tribunal d’Alès. Objectif Gard

La peine a été aggravée ce mardi 12 avril devant la cour d’appel correctionnelle de Nîmes. La juridiction pénale nîmoise a condamné un jeune alésien, âgé de 22 ans, à douze mois de prison ferme alors qu’il avait écopé de quatre mois, le 17 février dernier dans la capitale cévenole.

Le prévenu a une nouvelle fois totalement nié son implication dans cette affaire survenue à l’intérieur même du tribunal correctionnel d’Alès. Dans les faits, des jeunes étaient venus soutenir un copain qui devait comparaître pour une infraction liée à un trafic de stupéfiants. Alors que le substitut du procureur traverse la salle d’audience, il est pris à partie par un groupe. Menaces de mort, insultes, outrages, les suspects prennent la fuite. Une enquête est ouverte et un homme, celui qui était devant la cour d’appel de Nîmes ce matin, est formellement reconnu, notamment par un avocat présent à l’audience.

Le prévenu qui se défendait seul ce mardi matin déclare qu’il n’a rien fait : « Je ne peux pas me défendre, je suis coupable par avance. Au tribunal d’Alès, on était quatre ou cinq au fond de la salle d’audience, des masques sanitaires sur les visages et un avocat me reconnait en disant que j’ai insulté le juge », s’étonne le jeune mis en cause.

« Mon jeune collègue est outragé et menacé dans l’enceinte même du tribunal d’Alès, il ne s’agit pas d’un sanctuaire, mais de préserver de façon précieuse et absolue l’instance de Justice », estime l’avocat général Pierre Couttenier qui souhaite une peine aggravée d’un an, avec un affichage au palais de justice d’Alès au frais du condamné. La juridiction nîmoise suit les réquisitions. Quant à la condamnation, elle pourra être effectuée sous forme de bracelet électronique.

B.DLC

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité