Bagnols-UzèsCultureSociété

BAGNOLS/CÈZE Le festival Singuliers pluriels, l’ouverture sur le handicap

La 12e édition de Singuliers Pluriels se tiendra du 30 mai au 4 juin à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La 12e édition de Singuliers Pluriels se tiendra du 30 mai au 4 juin à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La 12e édition du festival Singuliers pluriels se tiendra du 30 mai au 4 juin à Bagnols, et elle « renoue avec la tradition », se réjouit le maire Jean-Yves Chapelet. 

Il faut dire qu’avec les deux années de crise sanitaire, ce n’est pas du luxe. Le but de ce festival, organisé par la Ville, le CCAS, l’Agglo, l’Unapei 30, le GEM Cèzâme, l’association de Radiomodélisme et K Net partage, reste « d’ouvrir sur le handicap », résume le maire, à travers un programme varié. 

On y retrouve un atelier de jeux-vidéo spécifiques à la médiathèque, avec des jeux dont les personnages sont en situation de handicap, d’autres qui ne jouent que sur certains sens, ou encore sur des rythmes plus lents, accessibles à tout public le mercredi 1er juin toute l’après-midi à la médiathèque, sur inscription au 04 66 33 20 00. Du cinéma aussi, avec une projection du film « Chacun pour tous », de Vianney Lebasque, une comédie qui traite de handicap, le jeudi 2 juin à 14h15 à la médiathèque. 

Le temps fort sera pour le vendredi 3 juin sur la place Mallet à partir de 16h30 avec la soirée « Gard aux arts… de rue », portée par l’Unapei 30. De nombreuses animations sont au programme, avec un flashmob, un karaoké live, une chorale, une pêche aux canards ou encore des bulles géantes. L’association de Radiomodélisme fera des démonstrations dans les rues du centre-ville pour attirer le public. Autant de moyens pour que « le monde du handicap et le monde dit ordinaire se rencontrent », note Maëva Gascon de l’Unapei 30. 

Le samedi 4 juin, direction le square Thome à 17 heures pour une lecture de textes d’usages du Groupe d’entraide mutuelle Cèzâme sur fond musical proposé par les élèves du conservatoire de Bagnols. « Ces textes proviennent d’ateliers d’écriture sur le thème de la différence », précise Aurore Fournet, du GEM. 

Enfin, le samedi 4 toujours, mais à 20h30 se tiendra le concert de clôture de cette édition à la Moba, avec le groupe Djahlekt, dont des membres sont porteurs de handicap. Notez que l’école d’art du Mont-Cotton et le GEM présenteront un atelier de création autour des ombres et des lumières les 30 et 31 mai à destination des élèves du Conseil municipal des enfants et des jeunes. Cette présentation ne sera pas accessible au public, mais sera filmée. 

Précisons que les différentes dates du festival sont gratuites. 

Th.A

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité