ActualitésBagnols-UzèsFaits Divers

BAGNOLS/CÈZE Déjà condamné pour viol, il nie une nouvelle agression prétendant « regarder Pablo Escobar à la TV »

Le Palais de Justice de Nîmes (Photo Anthony Maurin).
Le Palais de Justice de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Jugé pour agression sexuelle et violences sur une quinquagénaire, un bagnolais de 36 ans, déjà condamné à 10 ans de prison pour viol par la cour d’assises de Haute-Vienne en 2011, nie farouchement sa présence la nuit des faits, le 7 août 2021 à Bagnols.

« J’étais avec mon ami Omar, on regardait Pablo Escobar à la télévision », jure-t-il, contre toute évidence, à la barre du tribunal ce mardi 24 mai. Jusque-là, sa femme prétendait pourtant être avec lui, alors qu’elle se trouvait en fait chez sa famille.

La victime saute par la fenêtre

En pleine nuit, la victime avait été agressée par un homme qui lui avait sauté dessus, dans son lit, après avoir grimpé jusqu’à sa fenêtre. Celle-ci sent le sexe en érection de son assaillant pendant la bagarre. Pour s’échapper, la femme devra finalement sauter par la fenêtre d’une hauteur de 2,30 mètres, se fracturant le bassin dans la chute. Les enquêteurs retrouveront chez elle l’ADN et les claquettes du prévenu… Mais alors qu’elle ne l’avait pas reconnu sur planche photographique en raison d’une coiffure très différente, la victime se montre formelle à l’audience. « Oui, je le reconnais très bien, c’est bien lui », assure-t-elle sans hésiter.

« Agressé par trois hommes en noir…»

Le trentenaire originaire de Madagascar nie toujours farouchement. « Vous allez croire que je suis fou et que je raconte des conneries, mais ce soir-là, j’étais sur l’esplanade et j’ai été agressé par trois hommes habillés en noir. Il m’ont donné des coups et m’ont volé mes claquettes et ma chevalière !, explique-t-il. Je me suis enfuit en courant. Et ensuite, je suis rentré chez moi toute la soirée avec mon ami. Mais je suis le bon coupable, je le sais ! » Il reste en détention jusqu’à son jugement sur le fond, le 21 juin prochain.

Pierre Havez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité