ActualitésBagnols-UzèsEnvironnementPolitiqueSociété

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON 450m d’itinéraire cyclable en plus sur la Via Rhôna

Une boucle de cyclable de 450m appartenant à la Via Rhôna a été inaugurée ce mardi 31 mai, à Villeneuve-lez-Avignon. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Une boucle de cyclable de 450m appartenant à la Via Rhôna a été inaugurée ce mardi 31 mai, à Villeneuve-lez-Avignon. (Marie Meunier / Objectif Gard)

La véloroute Via Rhôna (EV17), c’est l’ambition de relier le lac Léman à la mer Méditerranée en 815 km. Aujourd’hui, l’itinéraire est à 85% terminé, mais il reste encore quelques tronçons à construire. Cette semaine, la municipalité de Villeneuve-lez-Avignon a inauguré une portion de 450m de piste cyclable, qui vient compléter l’itinéraire de la Via Rhôna. 

Ce tronçon sert à relier le pont du Royaume et l’ancienne route d’Aramon. Il est totalement sécurisé et protégé de la circulation routière. La véloroute est empruntée par des cyclotouristes, qui peuvent apprécier 2 000 ans de richesses patrimoniales et d’histoire. Ils ont également la possibilité de se référer aux nombreux établissements labellisés « Accueil vélo » jalonnant le trajet. À Villeneuve-lez-Avignon, l’office de tourisme et la tour Philippe-le-Bel le sont par exemple.

Au-delà de la dimension touristique, cet aménagement s’inscrit dans une dynamique propice aux mobilités douces portée dans les villes. « Cette boucle cyclable améliore notre cadre de vie et encourage les déplacements du quotidien à vélo pour les Villeneuvois travaillant à Avignon et inversement« , indique la maire, Pascale Bories. Les travaux pour aménager ce tronçon de 450m ont coûté 461 000€ HT et ont été financés à hauteur de 81% par le Fonds européen du développement régional (FEDER), la Région Occitanie, le Département du Gard, la DREAL Occitanie, l’Agglomération du Grand Avignon et la Compagnie nationale du Rhône (CNR).

Une piste cyclable reliant la Via Rhôna et le centre-ville de Villeneuve-lez-Avignon à l’horizon 2023

En construisant cette boucle cyclable, les cyclistes bénéficieront d’une plus longue continuité de pistes sécurisées. Et cela pourrait bien lever des freins chez les usagers qui n’osent pas. Comme le souligne la conseillère régionale villeneuvoise, Monique Novaretti : « Le vélo est un excellent moyen de déplacement en zone urbaine, et pourtant, seulement un peu plus de 3% des Français l’utilisent dans leurs déplacements quotidiens. Les raisons sont multiples : absence de pistes ou problèmes de stationnement sécurisé… » Or, davantage de déplacements à vélo pourraient aider à diminuer nos rejets en CO2. C’est dans cette optique que la Région Occitanie a d’ailleurs lancé son Plan Vélo en décembre dernier, qui comporte de nombreuses actions : développement de l’intermodalité, aide à l’acquisition d’un vélo ou encore soutien à l’économie industrielle du cycle.

Dans la continuité de cette boucle cyclable, « des études ont été lancées pour connecter la Via Rhôna au centre-ville de Villeneuve-lez-Avignon« , ajoute Pascale Bories. Le projet a été décalé d’un an à cause de la loi sur l’eau, mais devrait voir le jour à l’horizon 2023. « En attendant cette réalisation, nous nous attelons sur une autre voie cyclable, celle entre Villeneuve et Pujaut. Le tracé devrait commencer à être réalisé à l’automne prochain« , poursuit la maire. Elle a aussi pour ambition de requalifier l’avenue Gambetta pour relier le centre de Villeneuve avec le haut.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité