ActualitésBagnols-UzèsCulturePatrimoine

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Claude Sérillon, Lydie Salvayre, Patrick de Carolis… invités du « Jardin littéraire »

La 4e édition des Jardins secrets poétiques et musicaux, organisée par Violoncell'Emois, prend pour écrin les jardins de l'Abbaye Saint-André. (Marie Meunier / Objectif Gard)
La 4e édition des Jardins secrets poétiques et musicaux, organisée par Violoncell’Emois, prend pour écrin les jardins de l’Abbaye Saint-André. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Pendant les mois de juin et de juillet, poésie, littérature contemporaine et musique classique s’entrecroisent dans les jardins de l’Abbaye Saint-André. Ce bel écrin de verdure et ses voûtes, offrant une vue imprenable sur Villeneuve et Avignon, accueilleront cette année encore la 4e édition des Jardins secrets poétiques et musicaux. 

La manifestation est organisée par l’association Violoncell’Emois, reconnue d’intérêt général et qui compte une trentaine de membres. Le programme se découpe en différents rendez-vous, toujours à taille intimiste, du lever du soleil au crépuscule. Du 23 au 26 juin, à 18h30, place au « Jardin littéraire ». À chaque fois, plusieurs lecteurs de Violoncell’Emois liront à voix haute des textes avec leur auteur. Il s’agit toujours de dévoiler une facette méconnue, un jardin secret d’une personnalité connue pour bien autre chose.

On débutera le 23 juin avec le journaliste écrivain Claude Sérillon qui fera découvrir son recueil de poésie « Se donner rendez-vous ». Le lendemain, ce sera au tour de Lydie Salvayre, prix Goncourt 2014, de se prêter à l’exercice du vagabondage à cinq voix autour de son dernier ouvrage « Rêver debout ». Le samedi 25 juin, il y aura Bénédicte des Mazery et l’auteur de polars Thierry Bourcy qui eux aussi joueront dans le registre poétique. Patrick de Carolis fermera la marche avec sa carte blanche : des poètes du début du XXe siècle. Tarif : 25€ (20€ réduit). 

Les 6, 7 et 8 juillet, se déroulera le « Jardin musical ». À ne pas manquer : le violoncelliste Henri Demarquette jouera l’intégrale des suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach. Les suites paires ont déjà été jouées en juin, restent les suites impaires le 6 juillet à 19h aux jardins de l’Abbaye. Le public pourra ensuite apprécier une soirée cheminant du Baroque à la Belle Époque le 7 juillet. Et le 8 juillet, place au duo vibrant Habarena avec flûte et accordéon. De belles soirées en perspectives toujours ponctuées d’un entracte-apéritif. Tarif : 25€ (20€ réduit), pass intégrale Bach à 40€.

Et pour les lève-tôt, l’association Violoncell’Emois prépare le « Jardin matutinal » : trois levers de soleil musicaux et poétiques qui se dérouleront les 10, 17 et 24 juillet à partir de 5h30. Le réveil pique un peu mais le spectacle en vaut la chandelle. Les participants pourront admirer le lever du soleil depuis les grandes terrasses panoramiques puis profiter de lectures musicales sous les voûtes avec un petit-déjeuner. Les dimanches 10 et 24 juillet, ce sont des extraits du texte « Les Mains libres » de Jeanne Benameur qui seront lus, accompagnés par un violoncelle. Le 17, l’autrice Célia Houdart partagera à voix haute son ouvrage « Tout un monde lointain » au son de la harpe d’Élodie Baile. Tarif : 20€ (15€ réduit). 

Marie Meunier

Réservation sur abbayesaintandre.fr ou par téléphone au 06 64 01 59 43. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité