ActualitésBagnols-UzèsEconomiePolitiqueSociété

GARD RHODANIEN Le train arrive le 29 août, les navettes urbaines s’adaptent

Jean-Christian Rey, président de l'Agglomération du Gard Rhodanien, et Claire Lapeyronie, maire de Pont-Saint-Esprit, lors de l'inauguration de la nouvelle navette urbaine de Pont-Saint-Esprit à l'été 2021. (Marie Meunier / Objectif Gard)
Jean-Christian Rey, président de l’Agglomération du Gard Rhodanien, et Claire Lapeyronie, maire de Pont-Saint-Esprit, lors de l’inauguration de la nouvelle navette urbaine de Pont-Saint-Esprit à l’été 2021. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Au 29 août devrait marquer la réouverture de la ligne TER rive droite du Rhône. Des trains feront cinq aller-retours entre Pont-Saint-Esprit et Avignon, en s’arrêtant à la gare de Bagnols-sur-Cèze. Pour faciliter encore plus l’accès des usagers, l’Agglomération du Gard rhodanien a décidé de dédoubler ses navettes urbaines.

Ces deux nouvelles navettes seront mises en adéquation avec les horaires des TER et desserviront les pôles d’échanges multimodaux de Pont-Saint-Esprit et de Bagnols-sur-Cèze, en train d’être aménagés. Dans cette dernière commune, un arrêt devrait être disposé au niveau du Mc Donald’s pour permettre aux habitants des routes de Lyon et de Saint-Gervais d’avoir accès à la gare via ce transport en commun. La desserte ira jusqu’à la zone de l’Euze. À Pont-Saint-Esprit, une navette transitera essentiellement sur le nord de la ville, et une autre sur le sud. Toutes deux se rejoindront au pôle d’échange multimodal.

L’idée c’est de permettre aux habitants d’avoir accès à un bouquet d’offres de transport et de faciliter au maximum leur usage. Cette intermodalité pourrait encore faire grimper l’attractivité de ces navettes gratuites. Rien que celle de Bagnols-sur-Cèze enregistre 50 000 passagers en 2021. Cette réorganisation des navettes représente 250 000€ supplémentaires dans le budget Transport de l’Agglomération du Gard rhodanien. « C’est aussi le début du développement des centres urbains puis des pétales qui relieront les communes les unes avec les autres« , indique Jean-Christian Rey. La délibération a été votée à l’unanimité lundi soir au conseil communautaire. D’ici la fin de l’année, le projet de mobilité simplifiée sera également présenté.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité