Bagnols-UzèsPolitique

LÉGISLATIVES 3e circonscription : le Bagnolais Christian Roux (PRG) s’en prend à la Nupes

Christian Roux, lors de la campagne des municipales à Bagnols en 2020 (Archives Marie Meunier / Objectif Gard)
Christian Roux, lors de la campagne des municipales à Bagnols en 2020 (Archives Marie Meunier / Objectif Gard)

Le référent local du Parti radical de gauche Christian Roux, ancien élu municipal à Bagnols et communautaire à l’Agglo du Gard rhodanien, analyse le résultat des législatives sur la 3e circonscription dans un communiqué. 

Sur la circonscription de Bagnols, Villeneuve et Remoulins, c’est Pascale Bordes (Rassemblement national) qui a été élue le 19 juin dernier. « Le résultat des élections législatives n’est que la partie visible de l’iceberg, estime-t-il. Lorsqu’on analyse les résultats on constate de façon explicite que le report républicain n’a pas eu lieu. La faute à qui ? Pas à la droite républicaine vu le score LREM sur le canton de Villeneuve-lès-Avignon. Reste le report de la Gauche dénommée Nupes avec comme tête d’affiche deux candidats communistes sur un territoire où trois députés socialistes avaient été précédemment élus. Au regard des résultats, il semblerait que le front républicain de la part des électeurs de la Nupes n’ait pas fonctionné. » 

« Comment est-ce possible que la Gauche dans son ensemble ne puisse pas faire barrage au RN ? La république n’est pas négociable ! », poursuit l’ancien élu avant de s’en prendre à Thierry Vincent, élu sur la liste Alliance citoyenne aux Municipales de 2020 à Bagnols, qui a donné procuration à Olivier Wiry, élu de la liste conduite par le RN, au dernier conseil municipal la semaine dernière, comme nous l’avons indiqué dans un article. 

« On voit là la cohérence entre le discours et les actes. La banalisation du vote RN va jusqu’à donner une procuration par un élu tête de liste d’une liste composée entre autres du PC local à un autre élu de la liste RN. On marche sur la tête ! », s’étrangle Christian Roux. Rappelons qu’en 2020, il conduisait la liste Convergences citoyennes, soutenue par plusieurs partis de Gauche comme le Parti socialiste, le PRG, Europe écologie les Verts ou encore Génération•s, arrivée quatrième au soir du premier tour. Pour Christian Roux, il s’agissait alors de « la seule liste de Gauche », et le référent PRG d’en conclure : « Les Bagnolais ont été floués ! » 

Th.A

Thierry Allard

34 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Il est marrant Christian Roux. Il oublie opportunément que la nouvelle députée RN était sur sa liste (deuxième) aux municipales en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité