A la uneActualitésCultureNîmesVidéo

FESTIVAL DE NÎMES Black Eyed Peas : un feu d’artifice dans les arènes

Will.i.am, Apl.de.ap et Taboo étaient sur la scène des arènes de Nîmes hier soir. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

La troisième fut la bonne. Reporté à deux reprises, en raison de la pandémie, le concert des Black Eyed Peas a eu lieu ce jeudi 14 juillet, jour de fête nationale en France, dans les arènes de Nîmes.

Le DJ bruxellois, Henri PFR, a assuré la première partie des Black Eyed Peas. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Près de 7 000 spectateurs ont investi les arènes de Nîmes hier soir. Certains d’entre eux avaient acheté leur billet en 2019 pour un concert programmé initialement en 2020. Après plus de deux ans d’attente donc, les fans de Black Eyed Peas ont enfin été récompensés de leur patience.

 
Et c’est le DJ bruxellois, Henri PFR, qui a ouvert le bal de ce 14 juillet dans l’amphithéâtre romain. Derrière ses platines, l’artiste âgé de 26 ans, a su communiquer sa bonne humeur et son envie folle de faire la fête. Il a bien failli rater ce rendez-vous. « Mon train a eu deux heures de retard, c’est passé juste« , a-t-il expliqué à la foule.

Will.i.am, Apl.de.ap des Black Eyed Peas sur la scène des arènes de Nîmes. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Un peu après 22h et une « Ola » de plusieurs tours, les Black Eyed Peas sont entrés dans l’arène, bien décidés à faire la fête pour et avec le public. Alors certes, et même si son départ date de plusieurs années, l’absence de Fergie a alimenté quelques conversations dans la fosse. Tous les yeux étaient donc braqués sur J.Rey Soul, la nouvelle chanteuse du groupe. Pour nous, elle assure la relève de belle manière.

Taboo a célébré ses 47 ans dans les arènes de Nîmes ce jeudi 14 juillet. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Will.i.am, Apl.de.ap et Taboo – dont c’était l’anniversaire hier, tout le public lui a souhaité – ont repris leurs tubes depuis l’album Elephunk sorti en France en 2003 jusqu’à Translation, leur dernier opus aux consonances latines. Let’s get it started, Boom Boom Pow, Where is the love ?, Mamacita, A girl like me, et bien sûr… I gotta feeling.

J.Rey Soul est la nouvelle chanteuse des Black Eyed Peas. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Les spectateurs ont eu droit a un véritable feu d’artifice tiré depuis la scène des arènes, avec la Marseillaise en prime. Tout au long du concert, le trio a témoigné de son amour pour la France, inutile de dire à quel point c’est réciproque. D’autant plus quand la qualité de la performance est à la hauteur des espérances. Après le Festival de Nîmes, la tournée française des Black Eyed Peas se poursuivra du côté de la Corrèze, au Brive Festival le 21 juillet prochain.

Will.i.am, des Black Eyed Peas. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

En vidéos

 

 Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité