ActualitésGardSociété

GARD Grâce aux Képis Pescalunes, Clara va réaliser son rêve

Grâce aux Képis Pescalunes, la petite Clara va réaliser son rêve : découvrir Londres et visiter le studio Harry Potter. (Photo : DR/Képis Pescalunes)

Depuis 2005, l’association des Képis Pescalunes-Terre de Camargue offre aux enfants, dont la jeunesse n’a pas été épargnée par les difficultés ou les drames, un peu de rêve, un peu de bonheur ou tout simplement un peu de chaleur. #RêvonsNosViesVivonsNosRêves, tel est son slogan.

Grâce aux Képis Pescalunes, la petite Clara va réaliser son rêve : découvrir Londres et visiter le studio Harry Potter. (Photo : DR/Képis Pescalunes)

Encore une fois, et après deux années difficiles en raison de la crise sanitaire, les pécheurs de lune ont souhaité se mobiliser à nouveau pour offrir du rêve à des jeunes enfants de gendarmes souffrant de maladies orphelines. Au mois de février 2022, ce sont deux jeunes filles de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui ont pu réaliser leur rêve en se rendant respectivement en Tanzanie et en Laponie.

Après l’odyssée de Tymea en Terre Sauvage et le raid blanc d’Elsa, c’est donc au tour de Clara de vivre prochainement son rêve avec son voyage magique d’Harry Potter. C’est au peloton d’autoroute de Grand Gallargues, que les Pêcheurs de Rêves avaient donné rendez-vous aux tuniques bleues de la gendarmerie du Gard, représenté par le général Éric Chuberre, le 29 juin dernier. Après deux ans de combat contre un neuroblastome métastatique, la petite Clara va pouvoir enfin trouver un peu de répit et réaliser son rêve.

Du 26 au 29 juillet 2022, elle se rendra donc à Londres à la rencontre de son héros Harry Potter. Les billets d’avion pour elle et sa famille, lui ont été remis lors de la cérémonie à laquelle la sénatrice du Gard, Vivette Lopez, a assisté également. Au cours de l’année 2022, d’ores et déjà, quatre nouveaux rêves d’enfants malades devraient être réalisés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité