GardNîmes

NÎMES Les Gardois brillent au championnat de France du barbecue

Joannes Richard, Julien Pons, Thierry Schandelmeyer et Fred' ont remporté le championnat de France de Barbecue ( photo : Joannes Richard)

 

Joannes Richard, Julien Pous, Thierry Schandelmeyer et Fred ont remporté le championnat de France de barbecue. ( Photo : Joannes Richard)

Ce week-end dernier a eu lieu le championnat de France de barbecue aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Joannes Richard, de l’établissement Chez Jo, et son équipe ont remporté la première place dans la catégorie « taureau de Camargue ».

Viandes juteuses arrosées de sauces, légumes fumés et surtout moment de convivialité… Voilà le véritable charme du barbecue, et ce week-end, Joannes Richard l’a mis à l’honneur. Pour cette 10e finale des championnats de France de barbecue, les produits du terroir camarguais étaient mis en valeur et le Nîmois était accompagné de trois coéquipiers. Ensemble, ils ont su charmer le jury en remportant la première place catégorie « taureau de Camargue », et la deuxième place pour la catégorie « burger ».

L’esprit barbecue avant tout

Ce week-end, huit catégories étaient proposées : taureau, agneau, burger, poisson, dessert et légumes. Joannes et son équipe ont choisi de tout donner dans les catégories taureau, agneau et burger. Ils étaient jugés sur la qualité et la technique de la prestation, mais surtout sur l’esprit barbecue. Si votre plat n’est pas fumé à la manière d’un barbecue, vous risquez 50 % de la note finale. « Tu peux faire un plat gastronomique de qualité, mais s’il ne respecte pas le barbecue, il n’aura pas sa place », raconte Joannes. Le pavé de taureau fumé de l’équipe Fischer a séduit les papilles du jury, au sein duquel siégeait le chef cuisinier Grégory Cohen, puisqu’elle finit en haut du classement.

Une équipe gagnante

Fischer, la marque Made in France et leader de la coutellerie française a monté l’équipe gagnante du championnat. Joannes, qui en est l’ambassadeur, s’est vu présenter deux de ses équipiers quelques semaines avant la compétition. « On a dû tout organiser au pied levé. On était dans le rush, mais c’était convivial », avoue-t-il. Son troisième coéquipier, Julien Pous, était déjà son ami avant la compétition. Après avoir quitté son poste de mécanicien travaux publics, il a choisi de poursuivre sa carrière dans le barbecue. Une reconversion réussie, et le Gardois ne perd pas de temps et se lance déjà le défi de participer au prochain championnat du monde des travers de porc.

Un Nîmois aux États-Unis

Sacré champion de France du burger en 2021, Joannes Richard occupe la seconde place de la spécialité pour ce week-end. Mais la compétition qu’il attend le plus sera celle programmée à Dallas aux États-Unis, lors du championnat du monde de burger, en novembre prochain. « Le week-end dernier c’était très très copain. Dallas, c’est une tout autre histoire… », confie le Nîmois. Le matériel est prêt, le burger aussi. Ne manque plus qu’à s’envoler au pays du burger et représenter la France.

Magda Soltani

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité