A la une
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 20.03.2015 - baptiste-manzinali - 2 min  - vu 158 fois

NÎMES OLYMPIQUE Riad Nouri "On n'a pas le droit à l'erreur"

Riad Nouri, unique buteur hier soir. Photo Objectif Gard TD

On le sait, Nîmes Olympique a remporté 22 points sur 30 lors des dix dernières rencontres. Il en faudra tout autant lors des dix matchs restant avant la fin de la saison pour viser cette troisième place. Et cela commence dès ce soir aux Costières, face à Tour FC.

Impossible n'est pas français, mais est-ce nîmois ? Le pari qui attend le club gardois est risqué mais en vaut la peine. Maintenir le rythme très soutenu depuis le mois de janvier est-il possible, si l'on oublie l'aspect psychologique qui devrait peser dans la balance après l'annonce de la décision de la LFP de rétrograder le club en fin de saison. Sept points de retard sur le podium, certes, mais quatre équipes au coude à coude séparent le Nîmes Olympique des 48 points de Dijon FCO (le FC Sochaux, l'AJ Auxerre, le Stade Brestois et le GFC Ajaccio). Cinq équipes si l'on compte Dijon, contre qui Nîmes Olympique a livré un bilan mitigé ; un nul et une victoire contre Dijon FCO, un nul et une défaite contre le Stade Brestois, une défaite et une victoire contre le FC Sochaux, une défaite et une victoire contre le GFC Ajaccio ainsi qu'une défaite contre Auxerre, le match retour étant programmé le 3 avril prochain à l'Abbé-Deschamps. Même constat si l'on regarde derrière, puisque seulement deux points séparent les crocos du Stade Lavallois à la 11 ème place. Pour Riad Nouri, l'attaquant nîmois qui totalise sept buts depuis le début de saison, juste derrière les neufs réalisation de Maoulida ; "Même si l'enjeu n'est plus le même, nous allons aborder les matchs de la même manière" mais il reconnait toutefois "on n'a plus le droit à l'erreur car on est assez loin du podium. Il faut garder le même rythme".

Dans cette lutte acharnée au haut du tableau, les autres résultats de la soirée pourraient profiter au Nîmes Olympique en cas de victoire. Si le Tour FC (18 ème) semble être largement à la portée des nîmois, de même que le FC Sochaux affronte Châteauroux (19 ème), l'AJ Auxerre (6 ème) ira livra bataille à Nancy (9 ème), le Stade Lavallois (11 ème) à Brest (5 ème)et le GFC Ajaccio (4 ème) à Arles-Avignon (20 ème). Une 29 ème journée de ligue 2 qui devrait rebattre les cartes de la compétition en milieu de tableau, et permettre aux crocos de toucher le Graal, d'un peu plus près. Mais pour cela, il faut s'imposer.

Baptiste Manzinali

Baptiste Manzinali

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais