A la une
Publié il y a 11 mois - Mise à jour le 28.12.2021 - corentin-corger - 2 min  - vu 465 fois

RÉTRO 2021 Juillet/Août : pass sanitaire, les adieux à Ripart et cauchemar à Avèze

Le mois de juin est marqué par l'émouvant adieu des supporters à Renaud Ripart (Photo DR)

Une manifestation anti-pass à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Que ce soit sur le plan politique, sanitaire, économique, sportif et des faits divers, l’année 2021 a été riche en événements. Avec notre rétrospective, mois par mois, revivez les faits saillants qui ont fait l'actualité de l’année écoulée du lundi au vendredi à 19h. Ce mardi, on continue avec une double dose : les mois de juillet et août. 

Le pass sanitaire. Alors que les hôpitaux sont confrontés à une quatrième vague de covid-19 avec des patients en majorité non vaccinés, le fameux pass sanitaire fait son apparition dans nos vies. D’abord obligatoire dans les lieux de culture et de loisirs, le petit QR code justifiant deux doses de vaccin ou un test négatif le devient aussi à partir du 9 août dans les bars et restaurants. Une mesure du Gouvernement qui crée la polémique et qui est perçue par beaucoup comme un moyen de contraindre les non vaccinés à le faire. Dès le 24 juillet, des milliers de personnes rapidement surnommées les "anti-pass" manifestent chaque samedi dans plusieurs villes gardoises.

L'Allemand Nils Politt s'impose à Nîmes ! (Photo Anthony Maurin) • Anthony MAURIN

Les adieux de Ripart et la Grande Boucle. Pour tous les supporters nîmois, le mois de juillet est marqué par un pincement au cœur avec le départ d’un joueur emblématique des Crocos, Renaud Ripart, le chouchou des supporters. Le joueur formé au club quitte son nid pour poursuivre sa carrière à Troyes, en Ligue 1. Quelques jours après l’officialisation de son départ, les Gladiators lui font le plus beau des adieux aux Jardins de la Fontaine en déployant une immense bâche à son effigie. Quelques jours avant, la capitale gardoise vibre au rythme du Tour de France. L’Allemand Nils Politt s’impose lors de la 12e étape avant le départ du peloton, le lendemain, depuis les arènes.

Cauchemar à Avèze. Cet été, le paisible camping ''Le Pont vieux'' à Avèze a connu des jours compliqués. Pour les touristes présents, les vacances ont tourné au cauchemar après l’irruption d’environ 80 ressortissants syriens venus de Belgique, créant rapidement du désordre. L'établissement a dû être fermé par la mairie pour effectuer des travaux de remise aux normes à la suite de dégradations des équipements et les vacanciers initialement présents ont levé le camp. Malgré quelques réticences, les individus ont fini par quitter les lieux et trouver un autre point de chute.

Luna, le boa constrictor, était cachée dans une cabane en tôle (Photo : Coralie Mollaret)

À la recherche du boa. Propriétaire d’une femelle boa constrictor mesurant près de 2,50 mètres et pesant 10 kilos, un Nîmois du quartier Russan-Terres de Rouvière signale sa disparition. Inoffensif, le reptile est néanmoins introuvable pendant près d’une semaine. Luna est finalement retrouvée dans une cabane en tôle non loin de son domicile. Mickaël pu ainsi la ramener saine et sauve dans son terrarium.

Important ! Cet article est extrait d'Objectif Gard, le magazine. Rendez-vous chez votre marchand de journaux pour acheter le dernier numéro, sorti vendredi dernier. Découvrez le sommaire en cliquant sur le module ci-après :

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais