Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 05.12.2014 - elodie-boschet - 1 min  - vu 98 fois

ALÈS La permanence du député Verdier murée par les buralistes

Fabrice Verdier, député PS . Droits réservés.

Difficile pour le député Fabrice Verdier (PS) d'accéder à sa permanence parlementaire ce matin. Une quinzaine de buralistes en colère avaient bloqué l'entrée de l'immeuble avec des plaques de béton cellulaire et accroché une banderole dénonçant un député "aux abonnés absents". Une façon de manifester leur mécontentement contre la hausse des prix du tabac décidée par le gouvernement.

Dans un communiqué, Fabrice Verdier se dit "surpris" : "Le lundi 24 novembre dernier les députés gardois rencontraient les représentants de la Chambre Syndicale des Buralistes du Gard. Suite à cette rencontre un amendement ainsi qu’un courrier défendant leurs intérêts ont été déposés par les députés Fabrice Verdier et William Dumas auprès de l’Assemblée nationale". Il indique ensuite "laisser la porte ouverte" même s'il est "difficile de poursuivre le dialogue quand on se heurte à un mur".

A Nîmes, la permanence parlementaire de Françoise Dumas a également été murée par les buralistes ce matin.

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais