Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 01.04.2022 - thierry-allard - 2 min  - vu 440 fois

ARAMON Un gros chantier pour moderniser et enfouir le réseau électrique

Un important chantier de modernisation et de fiabilisation du réseau électrique est en cours à Aramon (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un forage dirigé de 90 mètres va permettre de faire passer les câbles sous la colline (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il est tôt, ce jeudi matin, devant le cimetière d’Aramon. Les équipes de l’entreprise For-Drill s’affairent à forer la colline située au nord-est du village sur 90 mètres. 

Il s’agit d’un forage dirigé, réalisé pour le compte d’Enedis, qui gère le réseau électrique pour le compte du Syndicat mixte d’électrification du Gard, dans le cadre d’un important chantier de modernisation du réseau électrique prévu pour durer cinq mois. Cette phase de forage, qui a démarré lundi, doit se poursuivre jusqu’à la fin de la semaine. 

L’idée est de faire passer un fourreau de 160 millimètres de diamètre sous la colline, « au lieu de creuser des tranchées sur la voirie, pour éviter les désagréments pour les riverains », explique Sylvaine Cazal, la directrice territoriale Gard pour Enedis. Cette méthode revêt aussi un aspect écologique, « en évitant de faire des tranchées et de l’enrobé, ce qui représente une empreinte carbone en moins », ajoute-t-elle. 

Le forage se passe « en pleine roche », précise le responsable du chantier pour For-Drill Thibault Froger. Des tiges de trois mètres chacune sont ajoutées les unes aux autres, avec un filetage permettant de forer à l’angle souhaité. Car le forage n’est pas tout droit : il s’agit de faire une parabole, suivant le relevé topographique et l’analyse des sols réalisés avant le chantier. « Il nous faut une demi-heure pour forer trois mètres », note le chef de chantier. 

C’est une des étapes de ce gros chantier, qui prévoit la création de 2 700 mètres de réseau en souterrain. « Nous remplaçons environ 900 mètres de câbles en aérien pour les enfouir », précise Sylvaine Cazal. À l’arrivée, 14 poteaux électriques auront disparu du paysage aramonais. 

La deuxième étape va consister en le remplacement de lignes souterraines existantes « avec des câbles nouvelle génération, car lors des canicules les anciens câbles peuvent avoir tendance à claquer », affirme la déléguée territoriale d’Enedis. 700 mètres de câbles vont donc être remplacés, et durant le chantier, la circulation pourra être ponctuellement modifiée d’ici à l’achèvement des travaux, fin juillet. « Au bout des cinq mois, nous aurons fiabilisé l’alimentation électrique », souligne Sylvaine Cazal, et ce pour environ 500 foyers.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de plans pluriannuels d’investissements. L’actuel prévoit 33 millions d’euros d’investissements d’Enedis sur le réseau sur une durée de quatre ans pour des travaux tels que ceux menés actuellement à Aramon.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio