Actualités
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 16.08.2021 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 3101 fois

CINQ QUESTIONS À… L’adjoint à la sécurité de la ville de Nîmes, Richard Schieven

Richard Schieven, adjoint à la sécurité de la ville de Nîmes (Photo : Droits réservés / Objectif Gard)

Gens du voyage, manifestations anti-pass sanitaire, retour du masque en extérieur… L’adjoint à la sécurité, Richard Schieven, fait le point sur la saison estivale à Nîmes.

Objectif Gard : D’un point de vue sécuritaire, comment se passe la saison estivale à Nîmes ?

Richard Schieven : Plutôt bien. Les forces de la police municipale, associée à celles de la police nationale, travaillent même si on a 50% d'effectif en repos en raison des vacances. On s’efforce d’être sur tous les secteurs, principalement sur le centre ville puisqu’il y a des animations tels que les Nuits de Nemaus et les Jeudis de Nîmes. Nous n’avons pas constaté de débordement.

Comment s’est déroulée la manifestation contre l’obligation du pass sanitaire, samedi ?

Elle s’est bien passée. Il y a eu près de 2 500 personnes qui ont fini leur périple devant la préfecture. Le cortège est parti avec un peu en retard, ça a décalé tous les dispositifs. Par contre, certains manifestants sont venus sans masque sur la voie publique, ce n’est pas correct. C’était compliqué de les verbaliser, ils étaient nombreux. Il faut être attentif et se poser les bonnes questions : pour un mois d’août, le nombre de manifestants, soit plus de 200 000, est important. Qu’est-ce que ça va être à la rentrée ? 600 000 ? 800 0000 manifestants ? La revendication est sanitaire mais aussi d’ordre politique.

De manière globale, l’obligation de porter le masque en extérieur dans le Gard est-elle bien respectée ?

La mairie va faire un communiqué pour bien informer les gens. Notre département est concerné par cette obligation comme l’Hérault et les Pyrénées-Orientales. Je comprends que ce soit un peu difficile pour les gens qui ont fait le choix de se vacciner, espérant retrouver une vie normale. Mais il faut le faire.

Le pass sanitaire est-il également bien appliqué dans les bars et restaurants du centre ville ? Des contrôles sont-ils prévus ?

Ce n’est pas à la police municipale d’effectuer ces contrôles mais la police nationale. À ce stade, je n’ai pas eu de retour négatif. Nous avons des rencontres régulières avec la police nationale pour planifier certaines opérations, nous verrons à l’avenir.

La semaine dernière, vous avez saisi en référé le tribunal administratif concernant l’installation de caravanes à La bastide. Où en est la procédure ?

La justice a tranché en notre faveur prononçant l'expulsion avec l’intervention des forces de l’ordre. Je tiens à préciser que l’Agglomération de Nîmes Métropole vient d’inaugurer une aire d’accueil pour les gens du voyage… Du coup, nous allons signaler cet arrêté aux occupants. J’espère que ça ne va pas prendre la même tournure que le cirque Muller qui était resté 10 mois !

Propos recueillis par Coralie Mollaret

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais