Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 06.12.2023 - Sacha Virga - 3 min  - vu 988 fois

FAIT DU SOIR Baptiste et Dorine vont prendre part au 4L Trophy 2024 en couple

Baptiste et Dorine

Un bînome amoureux qui ne fait pas les choses à moitié

- Droits réservés

Comme de nombreux autres binômes, ce duo amoureux va prendre part à l'édition 2024 du 4L Trophy, qui se déroulera en France, en Espagne et au Maroc à partir de mi-février. Baptiste et Dorine ont déjà mûrement réfléchi et avancé sur leur projet, qui devrait très prochainement arriver à terme.

Ils sont en couple depuis cinq ans, en CDI tous les deux et plus que jamais déterminés à relever le périlleux défi du 4L Trophy. Baptiste Casan, carrossier à Garons chez Pôle génération automobile et Dorine Castelly, employée chez Eiffage énergie systèmes, se lancent dans le rallye sollidaire en duo. Ils habitent déjà ensemble. Ils vont passer dix jours dans l'objectif d'avoir des étoiles plein les yeux. Cette course, dédiée aux 18-28 ans, se déroulera dans trois pays (France, Espagne, Maroc) mi-février et s'étend sur environ 6 000 kilomètres.

Les règles sont à la fois simples et compliquées à réaliser : il faut réaliser tout le parcours en Renault 4L tout en faisant escale à plusieurs endroits pour offrir des dons matériels aux associations Enfants du désert, la Croix-Rouge française et La Banque alimentaire française. De plus, chaque équipe ne pourra pas utiliser de GPS et devrait s'orienter à l'aide d'une boussole et d'une carte, à l'ancienne ! Un concept qui n'a pas l'air d'effrayer nos deux amoureux : "On adore aider les gens en difficulté et contribuer pour des associations. On a regardé des vidéos sur Internet et on a vu aussi pas mal d"équipes qui se sont lancées, ça nous a donné envie. On aime l'aventure", sourient-ils.

Baptiste, passionné de voitures anciennes depuis tout petit, a été le premier à se lancer dans le grand bain, où sa copine l'a suivi les yeux fermés. Pour prendre part au 4L Trophy, ils se sont procurés une petite merveille de couleur rose fuschia, ayant participé aux deux dernières éditions du rallye. Un véhicule acheté cash, avec l'aide financière du père de Baptiste : "Elle était à Lyon. On a dû partir à 3h du matin pour aller la chercher", explique Baptiste, qui ajoute avoir remplacé la boîte automatique par une manuelle.

Dorine et Baptiste 4L Trophy
Une voiture rose fushia qui marque les esprits • Droits réservés

Par chance, le premier propriétaire du petit bolide s'était déjà occupé du gros oeuvre, notamment au niveau du châssis et du moteur, bien que refait à neuf grâce aux précieux conseils d'un ami de Baptiste et d'un mécanicien travaillant avec le jeune homme aventureux, qui a souhaité mettre les mains dans le cambouis et agir seul. Ainsi, le véhicule devrait atteindre les 60 chevaux, deux fois plus que la puissance de base. "Au niveau de l'aile arrière, on a fait un sorte de trou pour faire passer une table qui fait aussi étagère. Comme ça on pourra manger le soir sur une table", ajoute Dorine.

S'amuser et s'entraider

Même si gagner le trophée serait un gage de réussite totale, il n'est pas forcément la priorité de ce couple. L'objectif ce n'est pas d'arriver le plus vite, mais de franchir la ligne d'arrivée tous ensemble : "On se dit que cette aventure n'est pas une course de vitesse, c'est plutôt une course d'orientation. On va pas se prendre la tête, on fait ça pour le plaisir", dévoilent-ils. Tous les équipes sont dans un groupe où ils peuvent se soutenir en cas de besoin, que ce soit sur des pièces ou d'éventuels conseils.  

Comme pour chaque groupe, un dossier de sponsoring leur a été demandé. Pour avoir la possibilité de figurer sur la voiture rose, les intéressés devront fournir une somme d'argent. Plus elle est élevée, plus la visibilité sera grande. Aussi, le bînome a-t-il sillonné les vides-greniers et marchés depuis mars dernier et une journée guinguette a été organisée à Garons début septembre, où la somme récoltée a été allouée au budget de l'aventure.

A contrario d'autres équipes que l'on a pu interroger précedemment, Baptiste et Dorine ne semblent pas avoir de peurs particulières, à part peut-être celle des serpents. Le couple a l'air bien préparé pour parer à d'éventuels pépins et désire emporter avec lui des pièces de rechange en plus du matériel qui devra être distribué sur les trois points de dépôt tout au long du parcours. Et pour la conduite, Baptiste devrait avoir les mains sur le volant la plupart du temps, bien que Dorine pourra le suppléer. Ce qui est certain, c'est qu'on ne pourra pas reprocher à ce merveilleux duo d'avoir lésigné sur les moyens. Il ne reste plus qu'à leur souhaiter bonne chance dans cette aventure d'une vie.

Sacha Virga

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio