Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 29.09.2022 - corentin-corger - 3 min  - vu 94 fois

GARD La Banque Populaire entre dans l'ère de la transition énergétique

Cyril Brun, directeur général de la Banque Populaire du Sud accompagné de Sébastien Mellado, directeur de la communication (Photo Corentin Corger)

Le logo de la banque de la transition énergétique (Photo Banque Populaire du Sud)

La Banque Populaire du Sud lance la banque de la transition énergétique. Une collecte d’épargne locale et traçable avec un accompagnement sur-mesure au service du financement des projets locaux. 

"0 % fatalité, 100 % mobilisés", tel est le slogan pour accompagner le lancement du label banque de la transition énergétique par la Banque Populaire du Sud. Il s'agit d'une collecte d’épargne locale et traçable avec un accompagnement sur-mesure au service du financement des projets locaux. La volonté est d'accélérer la transition environnementale en circuit court sur le territoire. "L’énergie s’est durablement installée dans le quotidien de tout le monde, c'est le sujet de préoccupation des chefs d’entreprise. Le choc énergétique amène à réfléchir comment mener la transition énergétique, ce n’est plus une option mais une obligation", détaille Cyril Brun, directeur général de la Banque Populaire du Sud depuis un an.

Une banque mutualiste qui appartient à ses clients sociétaires qui se sent investi d'une mission en jouant un rôle particulier dans le domine de la transition énergétique. Un véritable chantier d'avenir quand à l'heure actuelle le coût énergétique pour un T3 de 65 m2 peut être multiplié par dix entre un logement classé B et un autre classé F en fonction du coefficient d'énergie primaire. Que ce soit pour les particuliers, les collectivités et les professionnels, cette transition énergétique va nécessiter des travaux pour réduire les coûts et des aménagements pour être dans l'autoconsommation.

Un réseau de partenaires experts

En 2030, il sera obligatoire pour une entreprise de plus de 1 000 m2 de réduire de 40 % sa consommation d'énergie. En se plaçant comme la banque de la transition énergétique, la Banque Populaire du Sud veut accompagner au mieux ce changement auprès de ses 500 000 clients localement. Ce label a été créé dans le réseau Auvergne Rhône-Alpes. "Il a connu un succès fulgurant avec 300 M€ d'épargne collectée depuis sa création. Nous avons un savoir-faire unique et précieux. Nous sommes les premiers à le décliner dans une autre région", se réjouit Cyril Brun.

Cyril Brun dirige la Banque Populaire du Sud depuis un an (Photo Corentin Corger)

Le principe de cette banque de la transition énergétique c'est d'accompagner, simplifier et trouver des solutions avec tous les clients (particuliers, TPE, PME, ETI, entreprises agricoles, collectivités locales …), pour construire un financement sur-mesure ; et créer un réseau de partenaires experts. Cela signifie que le rôle de la banque n'est pas seulement de prêter de l'argent mais aussi de missionner un expert sur place pour déterminer le financement adéquat dans le cadre de la transition énergétique. Le tout en circuit court afin de mettre en relation directe les épargnants et les porteurs de projets énergétiques sur le territoire.

"Proposer une solution sur-mesure"

"Le terme sur-mesure est important car la solution d'un client n'est pas la même qu'un autre. On veut capitaliser sur notre connaissance intime de chaque client pour lui proposer une solution sur-mesure", insiste le directeur général de la Banque Populaire du Sud. Cette dernière, sur le 1er semestre 2022, a triplé le volume de crédits "transition énergétique" en faveur des entreprises de son territoire et ambitionne de dépasser les 50 M€ en 2022. Dès 2023, une enveloppe de 150 M€ sera allouée à ce type de financement.

L'idée n'est pas d'accompagner que des projets majeurs à plusieurs millions d'euros mais aussi ceux de quelques dizaines de milliers d'euros. En parallèle, la BP Sud lance aussi un prêt spécifique dédié aux entreprises permettant de bonifier son taux de crédit en s'engageant à être plus vertueux sur un certain nombre de critères. Le sentiment de répondre à une véritable attente des clients, "quand ils ont besoin d’une aide particulière, ils doivent pouvoir compter sur nous", conclut Cyril Brun.

Corentin Corger

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais