Actualités
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 04.11.2015 - abdel-samari - 2 min  - vu 127 fois

GARD Le député PS Prat présentera une contre-liste pour les régionales

Patrice Prat (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Virulent à l'endroit de la fédération PS du Gard, le député proche d'Arnaud Montebourg présentera mardi une contre-liste pour les régionales, à l'occasion du conseil fédéral.

Habitué aux coups d'éclats, le socialiste ira-t-il, cette fois, jusqu'au bout de sa fronde ? Ce matin, le député proche d'Arnaud Montebourg a tenu à réagir suite à notre article sur l'élection des motions (relire ici). Selon plusieurs de nos sources, le député se dispense, depuis quelques années, d'honorer sa cotisation au PS gardois : "depuis trois ans je fais grève, c'est vrai ! J'ai demandé à plusieurs reprises les comptes de la fédération pour voir où allait l'argent. Tout est très opaque. D'ailleurs, le temps m'a donné raison, avec le scandale Nathalie Bouvet. Moi, je ne veux pas cautionner les tripatouillages d'une fédération où tout le monde se tient par la barbichette", lance sans détour Patrice Prat, qui précise toutefois : "je paie 6000 euros par an à Solférino et 4 600 euros au groupe PS à l'Assemblée nationale".

Très remonté contre la fédération gardoise, le frondeur tacle Damien Alary et la tutelle "qui ont bafoué les statuts de notre parti en préparant leur liste (pour les régionales, NDLR) de leur coté. C'est de la petite tambouille politique !". Mardi, le conseil fédéral du parti est appelé à entériner la liste de Damien Alary : "Nous présenterons une contre-liste. Vous croyez que nous n'y avons pas réfléchi depuis le temps ?! Notre liste sera exemplaire, composée de personnes de la société civile, de jeunes et de nouvelles têtes. Il y aura des surprises croyez-moi", prédit le socialiste, qui garde le mystère sur une éventuelle alliance avec l'ex-socialiste Alexandre Pissas.

Quant au vote des motions, Patrice Prat (soutien de la motion B) ne se fait guère d'illusion sur l'issue du scrutin : "tout a été verrouillé ! Nous avons reçu en retard le listing des militants qui comporte de nombreuses erreurs, alors que d'autres (mandataire de la motion A du gouvernement, NDLR), l'ont reçu bien en avant nous et ont eu tout le temps de faire campagne". Mais si ce soir, dans ce parti qui n'est jamais pas à l'abris des surprises, la Motion B réalisait un score significatif ? "Je refuserai de participer à la liste de Damien Alary. C'est une mascarade !". Cette fois, une question brûle toutes les lèvres : Patrice Prat ira-t-il jusqu'au bout de sa fronde ou finira-t-il par entrer dans le rang ?

Lire aussiGARD Motions : élection décisive pour le Parti Socialiste

RÉGIONALES Parti Socialiste : la liste gardoise soumise au conseil fédéral

GARD Ça balance pas mal au Parti Socialiste…

GARD Le Big Bang des sections du Parti Socialiste

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais