Publié il y a 1 an - Mise à jour le 24.08.2022 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 1382 fois

GARD Le syndicat Sud veille au recrutement des nouveaux pompiers

Rencontre entre le syndicat Sud et le président du Sdis, Alexandre Pissas (Photo : droits réservés)

Une entrevue s’est déroulée, lundi après-midi, avec le président du Sdis (Service départemental d’incendie et de secours), Alexandre Pissas. 

« D’ici le 31 décembre, une vingtaine de pompiers professionnels doit être recrutée », rappelle le secrétaire adjoint du syndicat Sud, Samuel Besson. Une décision dans la droite ligne des accords de 2017 après une longue manifestation d’un mois sur l’avenue Feuchères à Nîmes. Au total, selon le responsable syndical, « 92 pompiers volontaires ont réussi le concours pour devenir pompier professionnel. Nous demandons à ce que les 20 meilleurs candidats soient ceux qui seront retenus. » Et d’insister : « Il ne faut pas de rupture d’égalité.» 

Le nombre de pompiers est l'un des principaux combats du syndicat. En septembre, Sud prévoit d’ailleurs de sensibiliser les élus du Conseil départemental, principal financeur du Sdis : « Nous aimerions que le nombre de pompiers professionnels puisse être indexé au nombre d’habitants du département. Dans le Gard, ça représenterait l’embauche d’une cinquantaine d’agents supplémentaire.» Et de conclure : « À terme, nous n’aurons pas le choix. Les pompiers sont de plus en plus sollicités : la saison des feux de forêt l’a bien montré. » 

Coralie Mollaret

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio