Actualités
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 02.02.2022 - stephanie-marin - 3 min  - vu 1196 fois

GARD Miss Esthétique France : Maeva V. Batista fait partie des demi-finalistes

Maeva V. Batista est sélectionnée pour la demi-finale du concours Miss Esthétique France 2022, qui aura lieu ce week-end à Paris. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

La Beaucairoise Maeva V. Batista est bien déterminée à décrocher la couronne de Miss Esthétique France, un nouveau concours de beauté dont les maîtres de cérémonie sont le journaliste et ex-chroniqueur de Touche pas à mon poste, Jean-Michel Maire, et la candidate de nombreuses émissions de télé-réalité, Milla Jasmine.

À la ville, Maeva V. Batista est interprète en langue étrangère. Ailleurs, sur les réseaux, elle s'impose sous le pseudo Chamaelloow sur TikTok et compte plusieurs centaines de milliers d'abonnés. La jeune femme âgée de 21 ans, qui vadrouille entre le Gard et les Bouches-du-Rhône, mène de front ces deux carrières.

Et comme si cela ne suffisait pas, elle s'est lancée un nouveau défi en ce début d'année 2022 après la découverte d'un tout nouveau concours de beauté : Miss Esthétique France. Contrairement à Miss France, celui-ci est ouvert à toutes les femmes à partir de 18 ans, quelle que soit leur morphologie, leur taille. Les tatouages, les interventions chirurgicales ne sont pas des critères éliminatoires. "J'aurais aimé participé à l'élection de Miss France. Mais avec mon 1m59, je savais que ce ne serait pas possible. Aujourd'hui, c'est un rêve qui se réalise", commente Maeva V. Batista.

Maeva V. Batista mène de front ces deux carrières d'influenceuse et d'interprète en langue étrangère. (Photo : S.Ma/Objectif Gard)

Si aujourd'hui la jeune femme fait preuve de beaucoup d'assurance, cela n'a pas toujours été le cas. La solitude et la tristesse dominent dans ses souvenirs d'enfance. "À l'école, personne ne voulait être ami avec moi. J'ai toujours été en décalage avec eux", confie-t-elle. La petite fille a grandi depuis, s'est forgée un caractère et a gagné en estime de soi.

"Les réseaux sociaux aussi m'ont aussi aidé à faire ce travail sur moi." Sa notoriété sur TikTok n'a fait que croître au fil de ses publications. Et Maeva a décroché des partenariats avec de grandes marques telles que Maybelline, L’Oréal, Caudalie, Fabletics, Shein. Mais aussi Paris Gloo Esthetic, qui a abouti à une augmentation mammaire. "Cette opération n'était pas un caprice. J'ai toujours été très complexée par ma poitrine. Aujourd'hui, je me sens beaucoup mieux", lance-t-elle.

"Pour moi, ce concours met la femme à l'honneur, dans toute sa diversité"

Mi-janvier, la "tiktokeuse" s'est rendue à Marseille pour participer à la première étape du concours Miss Esthétique France. Après une séance photos et un passage devant un jury, Maeva a obtenu son ticket pour la demi-finale qui aura lieu ce week-end à Paris. "J'en suis très fière. Pour moi, ce concours met la femme à l'honneur, dans toute sa diversité. J'aimerais être un modèle pour toutes celles et ceux qui souffrent d'un manque de confiance. Je voudrais leur montrer qu'en croyant en soi, on peut tout faire, qu'on n'a besoin de personne pour atteindre ses objectifs".

Le public peut d'ores et déjà voter pour sa candidate préférée, elles sont plus de 200 demi-finalistes. Le cumul des votes (*) et les résultats du questionnaire de culture générale et d'un nouveau passage devant un jury, permettront à 30 d'entre elles de se qualifier pour la grande finale. Elle se déroulera dans la salle parisienne La Cigale le 27 février 2022 et sera présentée par le journaliste Jean-Michel Maire et Milla Jasmine.

Maeva V. Batista, 21 ans, est devenue en quelques mois, une influenceuse de poids sur Tik Tok. (Photo : S.Ma/Objectif Gard)

Celle qui décrochera la couronne de Miss Esthétique France, remportera un tour du monde en six étapes pour plusieurs shooting photos, mais aussi et parmi d'autres cadeaux, des soins esthétiques et/ou une opération chirurgicale au choix à hauteur de 15 000 euros. Cette récompense a créé la polémique, certains accusant ce concours de faire la promotion de la chirurgie esthétique et d'encourager la transformation du corps des femmes.

Maeva ne l'ignore pas. "Je peux le comprendre. Mais personnellement, je pense que la chirurgie esthétique peut faire du bien dans certaines circonstances, dès lors qu'il s'agit d'un complexe sur lequel il est impossible d'agir soi-même. Je parle de la poitrine ou du nez. Pour ma part, si je gagne, je choisirai les soins esthétiques." Procédons étape par étape, les noms des 30 finalistes seront dévoilés le dimanche 7 février.

Stéphanie Marin

* Les votes exclusivement en ligne - www.esthetique.com - sont payants (3€).

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais