Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 08.04.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 188 fois

GRAND AVIGNON Le Collectif de l'eau et les usagers s'invitent au siège de l'Agglomération

Le collectif de l'eau et les groupes d'usagers se sont rassemblés devant le siège de l'Agglomération du Grand Avignon. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Cela fait une quarantaine d'années que Josiane habite sa maison à Villeneuve-lez-Avignon, dans la montée de Bellevue. Quelques jours avant Noël, la retraitée reçoit sa facture d'eau. Le montant est exorbitant : 7 739€.

"Quand j'ai vu le prix, j'étais comme ça", nous dit-t-elle en désignant sa main tremblante. Le délégataire Suez lui propose un échelonnement automatique à 80€ par mois sur plusieurs années. Alors qu'un premier technicien lui avait assuré qu'il n'y avait pas de fuite, un second plombier en décèlera une souterraine, complètement invisible. Devant ce constat, la facture est finalement annulée et Josiane ne doit payer que 439€, à son grand soulagement. "Heureusement que j'ai rencontré par hasard le collectif de l'eau et qu'ils m'ont aidée...", lâche-t-elle.

Les usagers et le collectif ont échangé avec le directeur général des services du Grand Avignon. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Pour la Villeneuvoise, les ennuis sont derrière. Mais le combat du collectif de l'eau du Grand Avignon et des deux groupes d'usagers de Morières et du Gard continue. Ce mercredi, à 17h, ils étaient une vingtaine à se rendre devant le siège de l'Agglomération du Grand Avignon, pour défendre douze cas de personnes qui ont des problèmes sur leur facture d'eau.

"On demande une facturation réelle et pas estimée"

Le 16 février dernier, le groupe d’usagers de Villeneuve, Pujaut et Les Angles ont écrit une lettre au président du Grand Avignon. À travers ce courrier, ils énumèrent de nombreux soucis rencontrés dans les factures d’eau. Le plus grand problème étant les estimations de la consommation d’eau des usagers. Tout le monde s’est retrouvé avec 19m3 sur la première facture. « On demande une facturation réelle et pas estimée. On a décidé d’interpeler le Grand Avignon car c’est eux qui ont choisi Suez comme délégataire », explique Joseph Ferré représentant le groupe gardois. 

Les usagers et le collectif repartent avec une promesse de rendez-vous dans les prochains jours avec un élu. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Tous se sont rendus à l’accueil de l’Agglomération et se sont entretenus avec le directeur général des services. Il leur a assuré qu'ils seraient reçus par un élu qualifié sur le dossier dans les prochains jours. "Là où on est d'accord, c'est que la qualité du dialogue n'est pas excellente aujourd'hui. (...) Le changement de délégataire est passé difficilement, on en est conscients (*)", a reconnu le directeur général des services.

Marie Meunier

(*) Le 1er janvier 2021, le service de l'eau a changé de délégataire dans plusieurs communes du Grand Avignon gardois (Villeneuve, Les Angles, Pujaut...). Ce n'est plus la Saur mais Eau Grand Avignon (Suez) qui en est maintenant en charge. Les relations entre le Collectif de l'eau et le Grand Avignon ne sont pas au beau fixe. Les dernières requêtes du collectif a été rejeté par la cour administrative de Marseille. Dans un communiqué, l'Agglomération indiquait : "Depuis 2011, tous les recours engagés par le collectif (14 au total) ont été déboutés par la justice. (...) La justice, une fois de plus, reconnaît que le Grand Avignon est irréprochable dans l’application des règles très complexes régissant ce service public." Et d'ajouter : "Il est temps désormais que le Collectif de l’eau cesse de faire de quelques cas particuliers une généralité, et dupe ainsi la population sur la réalité de la qualité de la gestion de l’eau."

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais