Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 18.04.2024 - Corentin Corger - 4 min  - vu 1396 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 18 avril

Sacko Delpech photo Anthony Maurin

Ibrahim Sacko pourrait débuter demain

- Photo Anthony Maurin

Six absents côté nîmois pour le déplacement crucial demain à Orléans 

Nîmes Olympique 

Qui au milieu ? Pour le déplacement demain à 19h30 à Orléans, 30ème journée de National, le coach Adil Hermach doit composer avec six absents dont quatre en défense. Burner, Labonne, Paviot et le capitaine Mendy sont blessés. Ainsi, ce sera très certainement la même défense alignée face à Versailles (0-1) qui sera reconduite dans le Loiret avec la présence de Lamgahez dans l'axe. Pour sa première apparition en National, le défenseur de 21 ans avait réalisé une performance intéressante jusqu'à cette terrible 85ème minute où il a offert le but à l'adversaire. Si le duo Mexique-Picouleau débutera au milieu, le troisième homme pour les accompagner est la principale inconnue la veille du match. Principalement utilisé lors de la mise en place, mardi à l'entraînement, Sacko serait le prétendant numéro un au poste de sentinelle alors qu'il n'était même pas convoqué la semaine passée. Quant à Doukansy, il est de retour après deux semaines sans jouer. Adil Hermach pourrait aussi faire confiance à Khalid, titulaire la semaine dernière ou lancer Abdallah Lemaangr (25 ans) qui a été aussi sollicité à l'entraînement. Il figure pour la première fois de la saison dans le groupe professionnel. Le coach a donc le choix. En attaque, il semble avoir tranché. Mbina devrait débuter en pointe à la place de Doucouré. Dias et Sané (adducteurs), dont la saison est déjà terminée, sont les autres joueurs forfaits. Le technicien nîmois a convoqué 17 joueurs pour prendre la direction cet après-midi, en bus, d'Orléans. 

L’équipe probable

Paradowski – Sbaï, Diouf, Lamgahez, Diallo – Mexique, Doukansy ou Sacko, Picouleau – Camara, Mbina, Mbemba. Remplaçants : Cozzella, Doucouré, Khalid, Doukansy ou Sacko, Lemaangr Thoumin. Non retenus : Ondoa, Ngakoutou, Delpech, Wade, Laurens.

« Rejouer comme de grands enfants ». Avec toujours deux points de retard sur le premier non relégable, il reste cinq matchs au Nîmes Olympique (14e, 32 pts) pour se sauver. Selon le coach nîmois (voir vidéo ci-dessous), « j’ai espoir que trois victoires puissent suffire à se maintenir ». Mais comment espérer gagner trois matchs sur cinq quand on compte qu’un succès sur les huit dernières journées ? « La magie du football », répond Adil Hermach qui sait qu’un coup de baguette de magique ne suffira pas pour inverser la tendance alors que les Nîmois n’ont gagné que deux fois à l’extérieur cette saison. Mais Orléans est peut-être le bon adversaire pour lancer la dynamique. Comme les Gardois, les Loirétains surfent sur la même mauvaise série et malgré leurs six points de plus au classement (10e, 38 pts), ils ne sont pas encore maintenus. Orléans serait même ramené dans la bataille pour le maintien en cas de victoire nîmoise. Pour gagner, il va falloir enfin que la 17ème attaque du championnat trouve la faille. « On a un blocage, on a plus le temps aujourd’hui de chercher la position idéale pour marquer », constate le coach. Avant d’ajouter : « on n’est pas fébrile avec le ballon, on ne manque pas de talent mais de folie. Il faut rejouer comme de grands enfants.» De la folie, de la grinta, du caractère… il faudra au moins ces ingrédients pour déjà gagner un premier match et reprendre confiance dans la mission sauvetage. Match à suivre en direct audio demain soir à 19h30 sur la page Facebook d’Objectif Gard. 

USAM Nîmes Gard

usam compagnon du devoir
Julien et Guéric avec les Compagnons nîmois • Photo USAM

Compagnons d'un jour. Parmi les nombreux liens noués par l'USAM Nîmes Gard avec des acteurs locaux, il y a celui avec les Compagnons du Devoir. La maison de Nîmes vient d'ailleurs de fêter ses 50 ans. Cette semaine, le capitaine Julien Rebichon et l'ailier Guéric Vincent sont allés à la rencontre des élèves boulanger, maçon ou encore charpentier. Ils ont pu échanger sur leurs quotidiens respectifs, l’occasion pour les futurs artisans d’en savoir plus sur la vie des sportifs de haut niveau. Un agréable moment avec une séance de questions/réponses dans la détente et la bonne humeur. La transmission, une valeur importante pour la Green team, d’autant plus auprès de la jeunesse nîmoise. Ne ratez pas ce soir le match entre Dunkerque et l'USAM à suivre en direct commenté à 20 heures sur le site Objectif Gard. 

Basket Club Spiripontain

pont saint esprit basket
Les enfants ayant participé au stage  • Photo Romain Beaussier

Cultiver la culture club. Le basket Club spiripontain a réalisé lors de la première semaine de vacances son stage de perfectionnement pour les licenciés des catégories U9 jusqu’au Senior. Les séances d’entrainement ont été encadrées par un enfant du club, Ruben Paniagua, qui officie maintenant dans le club de Castelnau-le-Lez (Hérault) au niveau National. Les différentes catégories ont pu découvrir tout au long des sessions, de nouvelles méthodes d’entrainement et de tactique de match afin de pouvoir progresser mais également étoffer leur culture basket. Les ateliers ont permis aux licenciés de travailler aussi bien les phases offensives et les shoots que la défense. En plus du terrain, une séance de perfectionnement pour les entraineurs a été réalisée avec des mises en situation. Chaque stagiaire est reparti de cet évènement avec un petit cadeau souvenir et mieux armé pour affronter la fin de saison. Le club travaille activement à perpétuer ces stages dans le futur pour continuer à développer la culture basket des jeunes mais surtout à rassembler, apprendre et cultiver la culture club. 

 

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio