Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 01.05.2022 - corentin-corger - 2 min  - vu 227 fois

L'IMAGE DU JOUR Le 1er mai, le muguet c'est sacré !

Un vendeur de muguet près de la Maison Carrée (Photo Anthony Maurin)

Un petit brin de muguet pour se souhaiter du bonheur ! (Photo Corentin Corger)

C'est une tradition et pour beaucoup il ne faut pas en déroger ! Ce dimanche 1er mai, de nombreux gardois ont acheté un pot, une composition ou simplement un brin de muguet pour offrir à leurs proches. 

Comme partout en France, les vendeurs fourmillent ce dimanche dans le Gard pour proposer du muguet. Au bord des routes ou sur la voie publique, les vendeurs sortent leur table. Les fleuristes exposent à l'extérieur les plus jolies fleurs à clochettes. À Nîmes, les clients se succédaient devant la Maison Carrée.

Parmi les personnes venues acheter un brin du muguet, cette Nîmoise : "J'ai toujours acheté du muguet au 1er mai. J'aime bien ma copine et je veux lui porter chance." Le muguet est la fleur que l'on offre par excellence pour souhaiter du bonheur à ceux que l'on aime. Et dans ce cas, la copine se nomme Catherine, une parisienne, qui reçoit cette petite attention avec plaisir, "ça me touche beaucoup ! Je revois mon père quand on est tout petit partir à pied acheter du muguet." 

Laurence Viognier tient la boutique "Les fleurs de Provence" à Bagnols (Photo Marie Meunier)

Ce 1er mai fait évidemment partie des journées importantes pour les fleuristes. "On a bien travaillé. On a fait de belles compositions et les clients fidèles sont au rendez-vous. La tradition du muguet au 1er mai persiste et résiste. C'est comme un petit porte-bonheur dans ce contexte et cela induit des valeurs sur le travail qui sont encore vivantes", précise Laurence Viognier, qui tient la boutique "Les fleurs de Provence", rue Fernand-Crémieux, à Bagnols-sur-Cèze, depuis 25 ans.

Vous l'avez bien compris, même en 2022, acheter un brin de muguet reste sacré. "Cela fait plaisir par les temps qui courent, ce sont des fêtes calendaires que les gens n'oublient pas. On a fait des compositions modestes et des petits bouquets accessibles pour toutes les bourses. On choisit toujours de beaux produits issus de petites filières", conclut la commerçante toujours le sourire aux lèvres pour satisfaire sa clientèle.

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais