Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 26.07.2023 - De Mallemort, Corentin Corger - 4 min  - vu 4945 fois

NÎMES OLYMPIQUE Trois buts marqués et une première victoire en amical

nîmes olympique istres mallemort match amical

Le onze de départ nîmois : (en haut de gauche à droite) Nazih, Hérelle, Sy, Paviot, Ngakoutou. En bas de gauche à droite : Picouleau (cap.), Azzabi, Wade, Guerlesquin, Sacko, Mbina. 

- Photo Corentin Corger

En battant 3-2 Istres (N3), Nîmes Olympique a remporté son premier match dans cette préparation estivale. Buteur comme Mbina, Doucouré s'est particulièrement illustré. 

Trois jours après les Crocos sont de retour à Mallemort (Bouches-du-Rhône) pour affronter une nouvelle équipe locale : Istres, qui évolue en N3, deux divisions en-dessous du NO. Pour cette troisième sortie estivale, après la défaite à Marseille (2-0) et le nul contre Marignane (0-0), Frédéric Bompard fait le choix d'inverser par rapport à samedi en donnant davantage de temps de jeu à ceux aperçus seulement 20 minutes. 

Sur le point de signer en Angleterre, Maël Durand de Gevigney est absent tout comme Axel Thoumin, victime de douleurs au psoas. Ils sont remplacés dans le groupe par les jeunes Selmane El Hamri et Lucas Guerlesquin. Sur une pelouse en bon état, c'est une équipe nîmoise presque bis qui débute avec seulement trois joueurs qui ont débuté face à Marignane : Nazih, Mbina et Picouleau, qui porte le brassard de capitaine. 

Comme l'ancien valenciennois, ils sont deux autres joueurs à l'essai à démarrer : Hérelle et Sacko. Des Gardois cueillis à froid avec l'ouverture du score istréenne dès la 2ème minute de jeu. Yohan Mollo, 34 ans et 170 matchs de Ligue 1 au compteur, centre pour Belarbi qui reprend parfaitement de l'extérieur du pied gauche et trompe Nazih (1-0, 2e). Les Nîmois sont dominés mais réagissent par l'intermédiaire d'Hérelle (7e) et Paviot mais sans cadrer. 

Mbina marque le premier but de la prépa

Plus entreprenants, les Bucco-rhodaniens sont proches de faire le break. Tout seul face au but, Keita rate complètement sa tête (20e). Nîmes parvient à égaliser grâce au malin Mbina. L'attaquant arrivé cet été en provenance de Chamalières (N2) intercepte le ballon, dribble le gardien et marque facilement (1-1, 29e). Sur le premier tir cadré des Crocos, le Gabonais inscrit le premier but des siens dans cette préparation estivale. 

picouleau nîmes olympique istres mallemort match amical
À l'essai, Mathis Picouleau a porté le brassard en début de partie  • Photo Corentin Corger

Côté gardois, personne ne sort du lot sur ce premier acte. Le poteau de Nazih empêche Istres de prendre les devants en repoussant le ballon à la suite d'une demi volée magnifique de Mollo (31e). Dans la foulée, le dernier rempart nîmois sauve les siens après une mauvaise passe de Ngakoutou. Au retour des vestiaires, Nazih est encore décisif (49e). Devant, entré à la place de Mbina, Doucouré se met en évidence. 

Lancé en profondeur, il réussit un bon crochet mais bute sur Portelli (53e). À l'heure de jeu, la défense nîmoise manque de vigilance et Keita file au but doubler la mise (2-1, 60e). Dans le jeu, les hommes de Frédéric Bompard montrent peu de choses. Seul Doucouré prend le jeu à son compte et dynamise l'attaque. Sur une de ses percées, Sbaï a failli égaliser mais le gardien s'est interposé (63e). 

Doucouré en forme

Sur une action bien construite, Delpech égalise du gauche (2-2, 68e). Dans la foulée, le staff en profite pour changer quasiment tout le onze. Paradowski prend place dans les buts et d'entrée réalise une belle parade. De la fraîcheur qui fait la différence. Sur corner, Picouleau, qui semble habile dans l'exercice et qui devrait signer au club, dépose le ballon sur la tête de Guessoum. Arrêt réflexe du gardien mais Doucouré a bien suivi et pousse le cuir dans les filets (3-2, 73e). 

Un but mérité pour celui qui, en fin de saison dernière, avait clairement annoncé son envie de s'imposer au NO en National et qui est en concurrence avec Mbina. Le Malien a du jus dans les jambes, de quoi rassurer son coach. Avec davantage de titulaires en puissance, les Nîmois maîtrisent la possession et sont bien supérieurs en cette fin de partie. Du bout des gants, Portelli prive Wade du quatrième but (86e). 

Sur un score final de 3-2, Nîmes remporte son premier match de cette préparation estivale. De quoi réjouir en tribunes Jean-Jacques Bourdin, président d'honneur du NO, accompagné de l'ancien international Manuel Amoros, né à Nîmes. Rendez-vous samedi pour le derby amical face à Alès au stade Pierre-Pibarot (coup d'envoi 19 heures). Dès demain, les joueurs seront à l'entraînement, ouvert au public, avec la présence d'un nouveau joueur à l'essai : le milieu défensif marocain Hamza Bousqal. 

La composition nîmoise :

Onze de départ : Nazih – Guerlesquin (Sbaï, 61e), Azzabi, Paviot, Sy – Sacko, Picouleau (Khalid, 37e) - Ngakoutou, Hérelle (Delpech, 60e), Wade (El Hamri, 37e) - Mbina (Doucouré, 45e).   À la 70e : Paradowski - Sbaï, Mendy (cap.), Guessoum, Diallo - Delpech, Doukansy, Picouleau - Laurens, Doucouré, Wade. 

Infos mercato

Concernant les trois joueurs à l'essai. L'aventure s'arrête ici pour l'attaquant Kleyveens Hérelle, le club ne souhaite pas le conserver. En revanche, c'est "plus qu'en bonne voie", dixit le coach, pour engager le milieu Mathis Picouleau (23 ans) qui reste sur trois saisons de Ligue 2 avec Valenciennes. Enfin, au sujet d'Ibrahim Sacko le club pourrait lui proposer un an de contrat. Son profil au milieu plaît au staff. 

Retrouvez les réactions en vidéos du coach Frédéric Bompard et de l'attaquant Orphé Mbina : 

De Mallemort, Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio