Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 02.03.2017 - tony-duret - 1 min  - vu 440 fois

NÎMES Quatre quartiers intègrent le dispositif « Participation citoyenne »

Signature du dispositif Participation citoyenne en mairie de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Mercredi matin, le préfet du Gard, Didier Lauga, et le sénateur-maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, ont signé une convention de « Participation citoyenne » pour quatre quartiers de la ville.

Le dispositif prend chaque semaine un peu plus d’ampleur dans le Gard. Mercredi dernier, la commune de Vergèze intégrait « Participation citoyenne » (relire ici). Cette semaine, ce sont quatre quartiers de la ville de Nîmes qui se lancent : Beausoleil, Clos d’Orville, Ermitage, Saint-Césaire-Mas Roman.

En présence des présidents des comités de quartier, Jean-Marie Habouzit pour Beausoleil, Françoise Darrouy pour le Clos d’Orville, Michel Fallourd pour l’Ermitage et Gérard Elie pour Saint-Césaire-Mas Roman, le maire de Nîmes a rappelé l’utilité de ce dispositif qui accroit l’efficacité de la lutte contre les cambriolages et la délinquance. Grâce à un groupe d’habitants référents volontaires et très vigilants, les forces de l’ordre sont rapidement contactées lorsqu’un fait inhabituel se produit quelque part.

Le préfet Didier Lauga a loué les qualités du dispositif, presque tout autant que celles de Jean-Paul Fournier à qui il a rendu un hommage appuyé à travers des « félicitations publiques et chaleureuses », soulignant « l’énorme effort de la ville en termes de vidéosurveillance ». Avec l'arrivée de ces quatre petits nouveaux, douze quartiers de la ville respectent désormais le dispositif.

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio