Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 25.09.2022 - anthony-maurin - 4 min  - vu 565 fois

NÎMES Suite et fin des questions du Conseil municipal

Les élus en séance du Conseil (Photo Anthony Maurin).

Le Conseil municipal (Photo Anthony Maurin).

Lors du Conseil municipal de rentrée, ce samedi 24 septembre, ont également été évoquées d’autres questions à l’ordre du jour (les premières à relire ici) : Mas de Mingue, inondations et Zac du Puits de Roulle en faisaient partie.

Dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), la ville de Nîmes requalifie le quartier du Mas de Mingue. Cette intervention globale intègre un secteur plus réduit situé à l’entrée de ce quartier et actuellement constitué d’une portion de la copropriété des Grillons (parcelle cadastrée sous les références DC192), et de parcelles situées de l’autre côté de la route de Courbessac. Sur ces dernières, le projet d’aménagement prévoit la démolition des constructions actuellement implantées afin de permettre la construction d’un nouvel immeuble composé de logements et de rez-de-chaussée "actifs" support d’une offre d’activités et de services.

Au Mas de Mingue sur les lieux des futures constructions, les riverains s'interrogent encore (Photo Archives Anthony Maurin).

Une promesse unilatérale de vente (PUV) du tènement foncier situé à l’angle de la route de Courbessac et de la rue Monseigneur Claverie au bénéfice de la société Kalithys, opérateur retenu par la SPL Agate, suite à la consultation lancée pour la réalisation du futur programme Monseigneur Claverie. Cette PUV prévoit la vente par la SPL Agate d’un tènement foncier global d’environ 1665 m².

Une perspective de la vue après les travaux exécutés aux Grillons. En bas à gauche, l'esquisse en jaune, représente le lot constructible  (Photo Ville de Nîmes)

La PUV est consentie pour un prix global de 960 000 euros, pour une constructibilité autorisée de 2280 m². En outre, une indemnité en cas de dépassement de programme calculée sur la base de 365 euros HT/m² de surface de plancher de logement et de 175,60 euros HT/m² de SDP de commerce, taxes et frais en sus, a été fixée dans la promesse de vente. Il est prévu la réalisation d’un ensemble de 29 logements en accession libre (d’une surface moyenne de 73 m²) pour un total de 2110 m² de surface de plancher, ainsi que de 170 m² de surfaces commerciales et des stationnements en sous-sol. Cette promesse de vente est consentie pour une durée expirant le 30 septembre 2023.

Nîm'Alabri

En pleine saison des pluies, il était question du PAPI II de Nîmes Cadereaux et du PAPI 3 Vistre, ainsi que des dispositifs Nîm'Alabri qui visent une réduction de la vulnérabilité face au risque d'inondation de l'habitat et des entreprises. "Qui s’occupe de l’entretien des bassins de rétention ? Été comme hiver, on voit des problèmes…", lâche Bruno Ferrier de la liste de Gauche. "Ben c’est l’Agglo, posez-leur la question ! ", répond le maire, Jean-Paul Fournier.

Exemple du bassin de rétention de Valdegour depuis la tour Avogadro (Photo Archives Yannick Pons) • Yannick Pons

Environ 16 000 logements nîmois et 6 500 activités se situent en zone inondable, et peuvent être impactés par un risque pour les personnes ou des dommages aux biens. Ils sont concernés par les obligations réglementaires du Plan de prévention des risques d’inondation (PPRI).

Dans le cadre des dispositifs Nîm’Alabri, il est proposé aux propriétaires et gestionnaires de bâtiments privés de bénéficier gratuitement d’un diagnostic, d’un conseil technique lors des travaux, et d’une assistance au montage des dossiers de demande de financement.

ZAC du Puits de Roulle

La Ville souhaite finaliser l’aménagement de la ZAC du Puits de Roulle réalisé en plusieurs phases opérationnelles successives. Cette opération qui est conduite en régie directe se situe au nord-ouest des collines de Nîmes, à l’articulation entre la zone franche de Valdegour et les quartiers résidentiels de garrigue nord (quartiers de l’Alouette et du Puits de Roulle).

La vocation de la dernière tranche opérationnelle de la ZAC consiste à accueillir de l’habitat collectif, intermédiaire, des lots libres et des équipements médico-sociaux ou une résidence service représentant un potentiel de construction d’environ 150 logements. La ville de Nîmes est à ce jour propriétaire de la totalité du foncier encore cessible de l’opération, soit près de 6,5 hectares, dont les travaux de viabilisation phasés en deux tranches sont en cours de réalisation.

Avec un prix de vente fixé à 2,4 millions (3726 m² de surface de plancher) soit 2,5 fois plus cher que l’estimation, l’élu aux Finances, Pascal Gourdel, s’est avoué heureux. "On va enfin terminer cette zone !", affirmait le maire. Cette acquisition a pour objectif de permettre la réalisation d’un programme prévisionnel de construction à usage de logements individuels groupés R+1 (32 logements, dont 25 logements intermédiaires et sept logements en habitat participatif).

4 000 euros pour « Peintre dans l’arène, Claude Viallat »

Pour une fois que Nîmes fait briller un de ses artistes reconnus à l’international, c’est une excellente chose ! En effet, la SARL "Mille et une productions" va produire une œuvre audiovisuelle intitulée "Un peintre dans l’arène, Claude Viallat." Pour ce faire, elle a sollicité plusieurs partenaires potentiels, dont le Musée Fabre et la ville de Nîmes.

Claude Viallat, ici avec sa femme Henriette, sont plus que des Nîmois... Ils ont Nîmes chevillé au coeur et à l'âme (Photo archive Anthony Maurin). • Anthony MAURIN

L’œuvre en projet narre la passion de Claude Viallat, célèbre pour ses toiles abstraites sur le monde taurin pour lequel il a développé une œuvre figurative insoupçonnée. Ce documentaire, d’une durée de 52 minutes, sera réalisé par Olivier Guérin à Aubais et Nîmes principalement, au cours du deuxième semestre 2022.

La ville de Nîmes - dont les musées abritent des œuvres de Claude Viallat, et dont l’un des six musées porte le nom : le Musée des cultures taurines Henriette et Claude Viallat car l’artiste a donné des milliers de pièces de collection - accepte la demande et va contribuer à la production de ce documentaire en participant au financement de la production de l’œuvre audiovisuelle.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais