Publié il y a 1 an - Mise à jour le 01.04.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 340 fois

ROQUEMAURE Mieux prévenir la délinquance grâce au dispositif "Participation citoyenne"

roquemaure participation citoyenne signature chuberre nury

Roquemaure est la 101e commune gardoise à s'engager dans le dispositif "Participation citoyenne". 

- photo Marie Meunier

Ce mercredi matin, le Général Éric Chuberre de la gendarmerie nationale et Grégoire Pierre-Dessaux, directeur de cabinet de la préfète, se sont rendus à Roquemaure pour signer le protocole de mise en place du dispositif "Participation citoyenne". 

Douze Roquemaurois se sont portés volontaires pour être référents du dispositif "Participation citoyenne". Tous ont à coeur de préserver ou retrouver la tranquilité publique. Il y a quelques semaines, ils ont déjà signé la charte, s'engageant ainsi à faire attention, à partager des informations, à signaler des évènements qui leur semblent suspects ou qui génèrent une gêne pour les autres. Cela va des doutes après un cambriolage au tapage nocturne, en passant par les excès de vitesse, la suspicion de violences intrafamiliales, des incivilités dans la rue...

participation citoyenne roquemaure sécurité délinquance nury chuberre pierre-dessaux
Nathalie Nury, maire de Roquemaure, Grégoire Pierre-Dessaux, directeur de cabinet de la préfète, et le Général Éric Chuberre de la Gendarmerie nationale ont signé en présence des référents le protocole de mise en place du dispositif "Participation citoyenne". • photo Marie Meunier

Cette nouvelle signature vient vraiment officialiser le dispositif et inscrit ainsi Roquemaure comme la 101e commune gardoise à le mettre en place. Comme l'a rappelé Grégoire Pierre-Dessaux, "Participation citoyenne" a été initiée en 2011, sous l'impulsion du ministère de l'Intérieur. "Dans une ville de 5 500 habitants comme Roquemaure, on retrouve tous les faits de délinquance. Mis bout à bout, ils peuvent être vécus comme des traumatismes pour des citoyens", indique-t-il. 

Créer une "culture de la sécurité" sur la commune

En les mettant au coeur de ce dispositif de sécurité, ils vont pouvoir contribuer au côté de la police municipale, la gendarmerie et les services de l'État à préserver leur cadre de vie. "Cela va aussi permettre de renforcer le volet "prévention de la délinquance" en faisant remonter des informations à la gendarmerie", poursuit le directeur de cabinet de la préfète. Le but étant ensuite que ces citoyens essaiment autour d'eux des conseils, des réflexes à avoir, de relayer des informations etc. afin de créer "une culture de la sécurité" dans la commune. 

Pour faire remonter leurs observations, les habitants participant au dispositif doivent bénéficier d'un logiciel de messagerie spécifique. Le Général Éric Chuberre se réjouit aussi de la mise en place de ce dispositif : "On a la chance de vivre dans un beau département, avec du tourisme, mais cela agit sur les phénomènes de délinquance. Il y a aussi une délinquance propre à la commune, et on a besoin du regard, de la perception des habitants. Car nous, on a un regard de professionnels qui peut être amené à relativiser les choses." À cela s'ajoute de nouveaux phénomènes comme les vols de pots catalytiques car le prix à la revente des métaux grimpe, ou encore les escroqueries sur Internet. 

Pour le Général, les habitants ont un vrai rôle à jouer pour augmenter la réactivité : "Entre 23h et 2h, les gendarmes sont bien souvent pris par des interventions. S'il n'y a personne pour capter une action et envoyer une signal d'alerte, on arrivera souvent avec un train de retard. On a besoin de démultiplier les capteurs pour agir au moment présent." Pour lutter davantage contre "cette délinquance quotidienne", la maire, Nathalie Nury, a annoncé qu'un nouveau policier municipal allait arriver sur la commune courant mai. 

À relire sur le même sujet : www.objectifgard.com/societe/roquemaure-douze-voisins-vigilants-et-solidaires-sengagent-pour-la-securite-dans-la-commune-104463.php

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio