Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 01.10.2022 - thierry-allard - 2 min  - vu 278 fois

SAINT-PAUL-LES-FONTS Pour la première fois dans le Gard, une exposition consacrée aux Marianne

Ce samedi, lors du vernissage de l'exposition Marianne s'invite à la chapelle, à Saint-Paul-les-Fonts (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce samedi, lors du vernissage de l'exposition Marianne s'invite à la chapelle, à Saint-Paul-les-Fonts (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Elle est partout dans notre beau pays : dans les mairies, sur nos timbres, nos pièces de monnaie, pourtant jamais une exposition ne lui avait été consacrée dans le Gard. 

Elle, c’est Marianne, la figure symbolique de la République française, qui fait l’objet d’une exposition événement ce week-end à la chapelle Saint-André-de-Sévanes de Saint-Paul-les-Fonts, à une dizaine de kilomètres de Bagnols. Accueillie par l’association Saint-Paul patrimoine, exposition est consacrée à ces représentations allégoriques de la République du XIX et du XXe siècle montée par Philippe Pecout, ancien maire de Laudun-l’Ardoise mais surtout historien. 

Tout démarre en 2019, lorsque le maire de Lirac Cédric Clemente trouve dans le grenier de sa mairie un buste de Marianne qu’il décide de restaurer. « C’est de là que m’est venue l’idée de réaliser un inventaire de tous les bustes de Marianne du Gard », retrace Philippe Pecout. Il écrit à tous les maires du département afin qu’ils lui envoient une photo de leur Marianne, et pratiquement tous les édiles répondent à l’appel.

Ce samedi, lors du vernissage de l'exposition Marianne s'invite à la chapelle, à Saint-Paul-les-Fonts (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La suite, c’est la sénatrice Vivette Lopez qui, ayant eu vent du projet de Philippe Pecout, lui propose de mettre le Sénat dans la boucle ainsi que l’Association des maires du Gard par le truchement de son président Philippe Ribot. Tout ce beau monde s’active pour voir ce projet de livre aboutir, projet qui embarque aussi l’ancien journaliste Pierre Bonte, au moins autant féru de Marianne que Philippe Pecout. « Ce projet est en cours, il sera finalisé d’ici deux ans », avance Philippe Pecout. « C’est un projet complexe mais nous sommes confiants », note le président de l’Association des maires du Gard Philippe Ribot.

L’exposition de ce week-end marque donc « un premier jalon », note l’initiateur du projet qui voit 18 bustes de Marianne, gentiment prêtés par des communes du coin, exposés. L’occasion d’y admirer la diversité des représentations de cette incarnation symbolique de la République, à commencer par les tailles, qui vont du XS au XXXXL, la plus impressionnante appartenant à la mairie d’Aiguèze. Comme quoi, la taille de la Marianne n’est pas corrélée à celle de la commune !

Ce samedi, lors du vernissage de l'exposition Marianne s'invite à la chapelle, à Saint-Paul-les-Fonts (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’exposition se penche aussi sur des représentations picturales, des photos et propose même des Mariannes spécialement sculptées par l’association Sculpt’Art, de Chusclan. Le tout dans un ancien lieu de culte, en l’occurence une chapelle romane. « Un défi de faire rentrer la République dans un ancien lieu de culte », s’amuse Philippe Pecout. Un défi, mais aussi « une façon de dire notre attachement à la République », note le président de l’Agglo du Gard rhodanien Jean-Christian Rey. 

Et ce à travers une exposition de fort belle facture. « J’ai pris des photos et le président du Sénat Gérard Larcher va les recevoir, pour lui montrer que dans le Gard on n’a rien à envier au Sénat », commente la sénatrice Vivette Lopez.  

L’exposition est encore visible ce dimanche 2 octobre de 10 heures à 18 heures. Entrée libre. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi : 

André Lopez, Marjorie Sabaton et Philippe Ribot ont été faits membres d'honneur de la Compagnie de la côte du Rhône gardoise ce samedi à Saint-Paul-les-Fonts (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La Compagnie de la côte du Rhône gardoise a profité de l’événement pour tenir un chapitre au cours duquel le maire de Saint-Paul-lesFonts André Lopez, sa première adjointe Marjorie Sabaton et le président de l’Association des maires du Gard Philippe Ribot ont été faits membres d’honneur. 

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais