Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 15.02.2021 - abdel-samari - 2 min  - vu 240 fois

TRIBUNE "Pas d’enlisement de la France au Sahel", selon Françoise Dumas

Photo Objectif Gard

Françoise Dumas, présidente de la commission de la défense nationale et des forces armées et députée LREM du Gard, co-signe ce lundi une tribune dans le quotidien national Le Figaro à l'occasion du sommet qui s’ouvre à N’Djamena (capitale administrative du Tchad).

"Depuis quelques semaines, plusieurs voix dénoncent l’enlisement de la France au Sahel. Nous contestons fermement ce jugement, qui n’aborde pas la globalité des enjeux : nos forces remportent de précieux succès tactiques, avec le soutien de leurs partenaires sahéliens et internationaux, explique d'emblée la Nîmoise. La situation est loin d’être univoque, et c’est sa complexité que la mission d’information que nous conduisons s’attache à saisir."

"Au cours de l’année écoulée, de nouveaux modes d’action ont été mis en œuvre, dans le cadre d’une stratégie globale clarifiée, poursuit la présidente de la commission de la défense nationale et des forces armées. Grâce à un renforcement des moyens humains (le déploiement de 600 militaires supplémentaires) et techniques (l’armement des drones français) ainsi qu’à l’accentuation de la montée en puissance de la force conjointe du G5 Sahel et à l’engagement de nos partenaires européens (2 845 militaires européens sont engagés au Sahel, y compris au sein de la task force Takuba), la lutte contre les groupes armés terroristes a franchi un pas décisif. Au Sahel, la France est de moins en moins seule, et les résultats sont là."

Cela n'empêche pas la députée du Gard de demander "une montée en puissance de notre effort de développement en direction du Sahel et l’élaboration d’une stratégie plus intégrée alliant objectifs sécuritaires et ambitions de développement. Barkhane n’est donc que le volet militaire d’une action plus large, reposant sur d’intenses efforts diplomatiques et de développement."

L'intégralité de la tribune est à retrouver chez nos confrères ICI.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio