Actualités
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 30.09.2022 - corentin-corger - 2 min  - vu 1052 fois

USAM Montrer sa supériorité face à des Savoyards revanchards

Nîmes n'a plus gagné à Montpellier depuis 1994 (Photo Yannick Pons) - Yannick Pons

L'ancien chambérien Quentin Minel ne devrait pas disputer cette rencontre (Yannick Pons) • Yannick Pons

Ce soir pour la 4ème journée de Starligue, Nîmes reçoit Chambéry au Parnasse à 19h. Les Usamistes visent une troisième victoire consécutive en championnat mais s'attendent à un vrai combat face à des Chambériens revanchards après la défaite houleuse en avril dernier. 

Après sa défaite inaugurale contre le PSG (28-33), octuple champion de France en titre, Nîmes a parfaitement réagi en s'imposant à Dunkerque (32-34) puis à la maison contre Saint-Raphaël (35-30). Pour ce deuxième match d'affilée à domicile, les Usamistes veulent enchaîner un troisième succès dans ce championnat afin de suivre le rythme effréné en haut du tableau. Pour y parvenir, il faut s'appuyer sur la deuxième période aboutie réalisée face aux Varois où tout a fonctionné notamment dans les buts avec les parades d'Alexandre Demaille.

Les Savoyards sont dans la même configuration en championnat. De plus, ils se sont imposés mardi en match aller du deuxième tour de la Ligue européenne de l'EHF. Une équipe en confiance qui a aussi envie de prendre sa revanche et de faire un coup au Parnasse. En effet, en avril dernier, la Green team avait éteint le Phare en s'imposant 29-28 au terme d'une fin de rencontre irrespirable. Trois joueurs Nîmois avaient été disqualifiés et Rémi Salou avait envoyé son pull alors que l'arbitre sifflait un jet de sept mètres dans les dernières secondes. Teodor Paul devenait le héros nîmois en gagnant ce duel final.

Un hommage aux pompiers gardois

"Ils sont revanchards, je m'attends à un gros combat, ça va se jouer dans la tête", confie le désormais demi-centre Benjamin Gallego. Crocodile sur le torse, la Green team va vouloir affirmer à nouveau sa supériorité d'autant plus dans son Parnasse. Pour cette rencontre, le coach Ljubomir Vranjes peut compter sur le retour de Jean-Jacques Acquevillo. En revanche, Quentin Minel ne devrait pas pouvoir tenir sa place à cause de douleurs en bas du dos. L'arrière gauche devrait donc rater les retrouvailles avec son ancien club où il a évolué de 2016 à 2019. Le jeune ailier Samuel Queiros a de nouveau été appelé dans le groupe.

Pour cette rencontre plusieurs événements sont prévus. L'USAM a décidé de rendre hommage aux sapeurs-pompiers du Gard. Deux véhicules des pompiers seront exposés sur le parking du Parnasse, une chorégraphie sera interprétée sur le terrain et une tombola sera mise en place au profit des pupilles des sapeurs-pompiers. Le coup d’envoi sera donné par Alexandre Pissas et une vidéo sur les valeurs communes entre l’USAM et les soldats du feu sera diffusée avant chaque période. En parallèle, un show lumineux inédit est prévu pour l'entrée des joueurs dès 18h50. La soirée promet encore d'être belle dans le Parnasse infernal.

Le groupe retenu : Demaille, Baznik; Poyet, Gallego, Rebichon, Konradsson, Dupuy, Hesham, Kamtchop-Baril, Salou, Tobie, Acquevillo, Gibernon, Sanad, Queiros. 

Comme pour chaque match de l'USAM cette saison, suivez la rencontre en direct commenté sur le site Objectif Gard à partir de 18h. Retrouvez les rencontres et le classement de cette 4e journée de Starligue :

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais