Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 20.02.2024 - Marie Meunier - 2 min  - vu 8993 fois

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Une halle alimentaire va ouvrir dans la zone de la Combe

halles villeneuve zone de la combe

Daniel Garcia, le gérant des Halles de Villeneuve-lez-Avignon, avec Franck Musichini de l'agence Stéphane Plaza immobilier. 

- photo Marie Meunier

Poissonnerie, boucherie, légumes, fruits, cave, point chaud, traiteur, épicerie fine... Voilà ce que l'on pourra trouver dans les futures "halles de Villeneuve-lez-Avignon" qui doivent ouvrir fin mars-début avril. 

Cela fait un an que le projet de halle alimentaire à Villeneuve-lez-Avignon mijote. Il se concrétisera fin mars-début avril, période à laquelle est prévue l'ouverture. Le magasin se situera dans la zone de la Combe (le long de la D117 qui relie Pujaut) à la place du Comptoir de la bio, fermé depuis un an après une liquidation judiciaire.

Depuis début décembre, les travaux ont commencé pour que les "halles de Villeneuve" soient fin prêtes à accueillir leurs premiers clients au printemps. Les équipes sont à pied d'œuvre pour transformer cet espace de 700m2. "On a tout cassé et on a tout refait. On attend les meubles début mars", assure Franck Musichini de l'agence Stéphane-Plaza, qui a fait l'intermédiaire entre l'ancien propriétaire et le nouveau. Il s'agit de Daniel Garcia qui est donc le gérant des Halles de Villeneuve-lez-Avignon. 

Une quinzaine de salariés 

Boucher de métier, il a longtemps tenu des supermarchés, notamment le magasin U de Rochefort-du-Gard pendant 6-7 ans. Il avait envie de rester dans la région : "J'ai décidé de créer ma propre affaire en nom propre pour mon fils plus tard. Lui aussi est boucher", indique Daniel Garcia. Il aura une quinzaine de salariés à ses côtés, dont six personnes rien que sur la partie boucherie. Un laboratoire est en cours d'aménagement ainsi qu'une chambre froide. Toute la transformation est réalisée sur place. 

Sur les étals, il souhaite autant que possible des produits locaux, issus d'un rayon de 50km à la ronde. Il pourra compter sur un solide réseau forgé durant ses années à la tête de supermarchés. Les clients profiteront de fruits et légumes cultivés aux Angles, à Avignon, à Remoulins... Mais aussi, quand ce sera la saison des melons de Maillane, des pêches et nectarines de Boulbon ou encore des fraises de Montfaucon. "On essaiera de proposer des tarifs les plus bas possibles. L'avantage, c'est que nous n'aurons pas d'intermédiaire pour un meilleur rapport qualité-prix", souligne le gérant. 

Les clients pourront aussi se laisser tenter par la partie traiteur, la cave à vins et à bières, le point chaud ou les références de l'épicerie fine. Les halles fonctionneront seulement en vente et à emporter, sans dégustation sur place pour l'instant. Elles seront ouvertes tous les jours et aussi le dimanche matin. "On pense qu'il y a une demande, surtout pour des produits locaux (...) Et cette zone là est vraiment en devenir", conclut Franck Musichini, qui travaille à l'installation prochaines d'autres projets, notamment d'entités médicales. 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio