Culture
Publié il y a 6 mois - Mise à jour le 23.08.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 3063 fois

ALÈS La capitale des Cévennes a trouvé son nouveau roi de l'humour

Maxime Sendré Challenge de l'Humour Alès

Maxime Sendré remporte la 5e édition du challenge de l'humour d'Alès.

- Corentin Migoule

La grande finale de la Chance à l'humour avait lieu ce mardi soir au théâtre de Verdure, dans les jardins du Bosquet d'Alès. Malgré la canicule, près de 400 personnes ont assisté au sacre de Maxime Sendré, lequel succède à Fabrice Lamour. 

Créée en 2018 par l’humoriste et chansonnier Andy Klein, La chance à l'humour est un formidable tremplin pour les humoristes amateurs. La grande finale de la 5e édition avait lieu ce mardi soir au Théâtre de Verdure, dans les jardins du Bosquet d'Alès. 14 candidats venus de tous les horizons géographiques, âgés de 20 à 40 ans, étaient sur la ligne de départ il y a quelques semaines. À l'issue des soirées de présélections, neuf étaient encore en course pour la finale.

L'un d'entre eux n'ayant pas fait le déplacement ce mardi soir, ce sont donc huit humoristes qui ont visé la victoire. "Nous avons la chance de n'avoir que des candidats auteurs qui écrivent eux-mêmes leur sketch", a indiqué Ysabelle Castor, maîtresse de cérémonie en compagnie de son éternel binôme Andy Klein. Sous les yeux d'un jury présidé par l'ancien animateur Tex, et composé entre autres d'André Dominguez, du musicien Alexandre Karsenti et du metteur en scène Gabriel Julien-Laferrière, l'Amiénois Fabien Masson, habitué de l'évènement, a donné le ton de la soirée avec un sketch sur le ping-pong.

Maxime Sendré Challenge de l'Humour Alès
Maxime Sendré remporte la 5e édition du challenge de l'humour d'Alès. • Corentin Migoule

Après les passages relativement inégaux des sept autres candidats, entrecoupés d'intermèdes comiques d'Andy Klein, le verdict est tombé sur les coups de minuit après un ultime long sketch du tenant du titre Fabrice Lamour, lequel a presque offert au public alésien un one-man-show. Le jeune alésien Thomas Christin termine ce challenge de l'humour sur la troisième marche du podium, devancé par le toulousain déjanté John Déclin et sa guitare. 

Originaire des Deux-Sèvres, habitué des scènes de province sur lesquelles il épuise son spectacle Intoussable, Maxime Sendré remporte cette 5e édition de la Chance à l'humour. Le dernier nommé a fait marrer le jury en revisitant à sa sauce - épicée - des contes pour enfants. Maniant à merveille l'autodérision autour de son handicap de naissance à l'image de l'exercice dans lequel excellait le regretté Guillaume Bats, Pierre Divertito a enrôlé le prix de l'encouragement. "L’administration française est la plus grosse supercherie. J’étais fonctionnaire. Au bout de deux jours, je croyais que j’étais valide. Le troisième jour je me croyais hyperactif", s'est-il notamment fendu, provoquant l'hilarité des spectateurs.

Challenge de l'humour Alès
Le duo Ysabelle Castor/Andy Klein a animé la soirée. • Corentin Migoule

Challenge de l'humour
Le Toulousain John Déclin aux portes de la victoire. • Corentin Migoule

Challenge de l'Humour
Le seul humoriste alésien de la soirée termine troisième. • Corentin Migoule

Challenge de l'humour Alès
À Pierre Divertito revient le prix de l'encouragement. • Corentin Migoule

Corentin Migoule

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio