Culture
Publié il y a 6 jours - Mise à jour le 23.11.2022 - Stéphanie Marin - 2 min  - vu 87 fois

NÎMES Fishbach de retour sur la scène de Paloma

Flora Fischbach a sorti son deuxième album "Avec les yeux" en février 2022.
Fishbach

Fishbach était sur la scène de Paloma à Nîmes ce mardi 22 novembre.

- Photo : S.Ma

De retour, car l'artiste en pleine éclosion avant de rencontrer le succès avec son premier album "À ta merci", avait assuré une première partie sur la scène de Paloma.

En 2018, ceux qui n'avaient encore jamais assisté à un concert de Fishbach, ont pu découvrir sur leur petit écran sa folie délicieuse. C'était lors des 33e Victoires de la musique, l'artiste était alors nommée dans la catégorie "révélation scène". Quelques années ont passé. Après le succès de son premier opus, "À ta merci" dont le titre "Un autre que moi" donne le ton d'une pop-rétro assumée, Flora Fischbach a sorti un deuxième album, "Avec les yeux".

Encore une fois, la chanteuse - elle est aussi comédienne puisqu'elle a joué aux côtés de Romain Duris dans "Vernon Subutex", série adaptée de la trilogie de Virginie Despentes - s'affranchit des carcans, passe d'un style à un autre, du pop-rock à l'électro, au disco, au punk, à la folk-country etc, dans des textes sur des thèmes divers l'amour, la mort etc, sans jamais les nommer. "Les paroles d’une chanson, c’est comme les parfums : leur appréciation change selon les personnes qui le portent. L’imagination est bien plus intéressante que mes explications", avait-elle déclaré dans Les Inrockuptibles

Fishbach
Fishbach était sur la scène de Paloma à Nîmes ce mardi 22 novembre. • Photo : S.Ma

Sur scène, comme on a pu le voir hier soir à Paloma, Fishbach donne l'impression de construire son show à l'instant T, le synthé et les guitares en première ligne. Elle enchaîne quelques titres de son dernier Dans un fou rire, La Foudre, puis : "Qu'est-ce qu'on se fait maintenant ?" L'un des spectateurs scande Mortel, et sans attendre nous voilà plongés dans une sorte de liesse triste. "Jamais rien vu d'aussi mortel que ces tirs au hasard."Ce morceau était sorti en novembre 2015, quelques jours avant les attentats du Bataclan. Autre morceau, autre univers, autre ambiance avec la reprise de Babouche de Salim Halali, seule en scène : "J'adore ça", ironise-t-elle.

L'Olympia, le 30 novembre

Masque d'or a fait bouger les corps entraînés par la voix grave et puissante de Fishbach. La chanteuse impose sa présence sur scène, fascine, amuse lors d'une improvisation inspirée du public, inquiète aussi enchaînant les pas de danse, perchée sur ses talons frôlant les rouleaux de câbles électriques. Mais elle ne tombe jamais et reste imperturbable, même quand des larsens s'invitent à la fête. Après son passage à Paloma, Fishbach poursuit sa tournée avec un arrêt à l'Olympia à Paris, le 30 novembre prochain. 

Stéphanie Marin

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais