Publié il y a 14 jours - Mise à jour le 01.04.2024 - Marie Meunier - 3 min  - vu 262 fois

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON "Le Monde autour" de David Coste exposé dans quatre monuments de la ville

David Coste vit et travaille à Toulouse.

- photo Marie Meunier

Chaque année, un artiste d'Occitanie pose ses valises à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon le temps d'une résidence de création. Cette année, c'est David Coste, qui enseigne à l'Institut supérieur des Arts et du Design de Toulouse, qui a été choisi. Ses œuvres sont exposées jusqu'au 19 mai dans quatre monuments de la commune. 

Soutenu par la Région, ce programme de résidence annuel est piloté par le FRAC Occitanie Montpellier (Fonds régional d'art contemporain), et se déroule au sein de la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon. C'est David Coste qui a été choisi pour l'édition 2024. Il a passé plusieurs semaines au sein de la cité cardinalice. Séjour durant lequel il a créé in situ des œuvres, que le public peut maintenant découvrir au travers d'une exposition disséminée entre quatre monuments de la ville : la tour Philippe Le Bel, le musée Pierre-de-Luxembourg, le Fort Saint-André et la Chartreuse. Un évènement où se mêlent création contemporaine et patrimoine. 

L'exposition est visible jusqu'au 19 mai.  • photo Marie Meunier

L'exposition de David Coste sera visible jusqu'au 19 mai sur les trois derniers sites cités et jusqu'au 1er septembre à la Tour Philippe-Le-Bel où sont visibles plusieurs œuvres que l'artiste a sélectionné dans les fonds du FRAC. Son exposition s'intitule "Le Monde autour, vestiges et présages" et se décline en dessins, photographies et installations. L'artiste embarque le public dans un univers allant des sites grandioses aux déserts martiens, en passant par des formes géométriques, des décors qui passent au premier plan. Il marie les notions de lieux, d'espace, de paysage et de fiction dans son cheminement.

"Le faux fait partie du vrai"

Au musée Pierre-de-Luxembourg, trône le fameux tableau du "Couronnement de la Vierge" avec ses paysages inspirés de véritables lieux mais qui n'ont pas de réalité tels qu'ils sont représentés. David Coste a lui aussi voulu explorer l'espace-temps et a accroché dans la même salle une série de photos où figurent des fonds de studio photo justement. Mais sans personne posant devant. Les personnes ont été effacées de l'image et les clichés passés en noir et blanc. 

À côté, l'artiste a choisi de montrer des décors faits de fausses roches et ornant de grands parcs et jardins publics. Les tirages ont été imprimés sur du papier métallique pour conférer à l'image une vibration particulière, donnant presque l'impression d'une vitre qui n'existe pas. "Le faux fait partie du vrai. Dans un parc d'attraction, nous sommes bien réels mais à l'intérieur, ce n'est que fiction", lâche l'artiste. Une ambivalence qui se retrouve aussi dans "L'Entertainment", une installation qui évoque le cinéma de genre d'Hollywood, la fameuse montagne de la Paramount. Cette toile affaissée, disposée comme un rideau de scène ou une affiche, nous renvoie au caractère factice de notre environnement et à sa ruine programmée. 

Un jeu constant entre réalité et fiction

Cette oscillation entre réalité et fiction se retrouve aussi à la Chartreuse, où David Coste représente de faux rochers en pliage. Il explore aussi la figure de la sphère de manière plus ou moins complexe, et la création à grande échelle d'espaces paradoxaux. Car l'artiste garde bien à l'esprit la devise des chartreux "Stat crux dum volvitur orbis" ("La croix demeure tandis que le monde tourne"). 

Au Fort Saint-André, l'artiste toulousain montre aussi une série d'œuvres liées au naufrage, à la survie, à la robinsonnade. L'inspiration lui vient du Rhône qui s'écoule en contre-bas alors que la pensée pour ces hommes qui vivaient dans la forteresse villeneuvoise autrefois suscite l'isolement et le dénuement. Tel un aventurier, David Coste manie les bouts de ficelle, les poutres en papier et jouent avec nos perceptions. Il nous plonge en tout cas dans une dualité où le fond et la forme, le vrai et la fiction, le sujet et le suggéré, l'avant et l'arrière-plan cohabitent et se répondent sans que l'un ne l'emporte sur l'autre. 

Informations

L'exposition de David Coste "Le Monde autour - vestiges et présages" est répartie dans quatre sites de Villeneuve-lez-Avignon : à la tour Philippe-le-Bel, à la Chartreuse, au fort Saint-André et au musée Pierre-de-Luxembourg. Dans le premier lieu, les œuvres seront visibles jusqu'au 1er septembre. Dans les trois suivants, l'exposition dure jusqu'au 19 mai.

Marie Meunier

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio