Economie
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 25.04.2019 - thierry-allard - 3 min  - vu 402 fois

ÉCO STORY Cèze canoës s’ouvre à l’éco-tourisme et au travail en réseau

(Cèze Canoës)

L’entreprise de location de canoës, kayaks et paddles installée à Goudargues illustre la nouvelle philosophie des acteurs du tourisme de la Provence occitane.

Prenant la suite de ses parents à la tête de l’entreprise cette année, Fanny Escapoulade mise sur l’éco-tourisme. « Nous essayons d’allier le tourisme au culturel. Le canoë est un outil pour approcher l’environnement », explique la gérante, revenue dans le Gard rhodanien il y a deux ans après des études dans le sport et les sciences humaines. Ainsi, des supports pédagogiques attendent les clients, qui peuvent ainsi découvrir la faune et la flore de la vallée de la Cèze au fil de leur parcours. « C’est nouveau. Ça se pratique peu dans le secteur », ajoute Fanny Escapoulade qui essaie, « en tant qu’entrepreneur, d’avoir une éthique plus prononcée. »

Un moyen aussi de démontrer que le canoë n’est pas qu’un sport ou une pratique touristique. D’ailleurs, Cèze Canoës ouvre six mois par an, d’avril à octobre, « et cette découverte de la nature, on peut la faire avec des groupes ou des scolaires sur les ailes de saison, note Fanny Escapoulade. On peut appréhender les sciences de la vie et de la terre autrement que derrière un bureau. » Pour aller dans ce sens, la gérante envisage d’utiliser un outil qu’elle maîtrise déjà : le travail en réseau.

Du partenariat en bonne intelligence

Ainsi, Fanny Escapoulade a initié une carte multi-activités de pleine nature, « un package avec des remises », explique-t-elle. Une offre montée à plusieurs socioprofessionnels du tourisme qui permet « pour les familles qui viennent de loin de savoir qu’ils auront de quoi faire toute la journée », ajoute-t-elle. Une offre lancée l’année dernière, et qui commence à prendre, notamment du côté de la vallée de la Cèze. « Il est important entre professionnels de nous soutenir et d’avoir une offre de services de qualité, on gagne en crédibilité quand on forme un ensemble de partenaires pertinents », poursuit la gérante.

Venue des sciences humaines, Fanny Escapoulade privilégie toujours le réseau et voit le socioprofessionnel du tourisme comme plus qu’un simple prestataire. « Nous avons également un rôle de médiateur. Nous sommes aussi des relais d’informations », estime-t-elle. Une position raccord avec celle de l’Office de tourisme Provence occitane, qui veut mettre sur pied un réseau d’ambassadeurs, directement chez les socioprofessionnels, pour diffuser ses informations. « J’en ferai partie », assure-t-elle, convaincue que l’Office, qui regroupe les socioprofessionnels du secteur et les élus de l’Agglo du Gard rhodanien, « apporte un plus. »

Ce fonctionnement « apporte de la visibilité et permet de rencontrer d’autres professionnels qui ont cette volonté de faire bouger les choses », poursuit-elle. Et tout le monde y a intérêt : Cèze canoës représente à elle seule 10 000 à 15 000 clients par saison. « Nous avons un poids important, note Fanny Escapoulade. Que ce soit pour les activités, les commerces ou les restaurants des alentours, nous ramenons beaucoup de monde. »

Pour aller plus loin

Plus d’informations sur Cèze canoës ici.

Vous avez un projet de création ou de reprise d’entreprise ? L’Office des entreprises de l’agglomération du Gard Rhodanien est situé à la Maison de l’entreprise, rue Fernand-Jarrié à Bagnols. Il est ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, et le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30. Plus d’informations sur le site internet de l’Office, au 04 66 79 38 00 et par mail à l’adresse suivante : contact.eco@gardrhodanien.com.

Thierry Allard

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais