Publié il y a 30 jours - Mise à jour le 22.05.2024 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 2237 fois

ALÈS/NÎMES Violences extrêmes sur sa compagne : fractures et hématomes à coups de porte !

La jeune femme et son ancien compagnon avaient l'interdiction judiciaire de se voir...

Cet homme a déjà été condamné pour des violences conjugales et il avait l'interdiction judiciaire de voir sa compagne. Pourtant, durant ce dernier week-end, cette dame a quitté son domicile d'Alès pour se rendre chez son ancien compagnon, également père de ses deux jeunes enfants.

Au cours de la soirée, de nombreux coups lui ont été infligés sans connaître à ce stade l'élément déclencheur des violences. La victime a été rouée de coups, la porte du domicile a été "fracassée" sur son visage, sur son corps. Lorsqu'elle est arrivée, avec ses deux enfants, aux urgences du CHU de Nîmes, un signalement a été immédiatement émis à la police. Il faut dire que cette jeune mère de famille souffrait de nombreuses fractures et hématomes. L'homme a été interpellé quelques heures après. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Nîmes où il se trouve encore alors que l'enquête se poursuit.... 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio