Publié il y a 1 an - Mise à jour le 04.06.2022 - corentin-corger - 2 min  - vu 948 fois

NÎMES EN FERIA La Ville honore 70 personnes qui oeuvrent pour la feria

Le manadier Béranger Aubanel a été honoré par la Ville (Photo Corentin Corger)

Le maire Jean-Paul Fournier a honoré son adjoint aux festivités Frédéric Pastor (Photo Corentin Corger)

C'est une tradition incontournable de la feria de Pentecôte ! Depuis 1967, la ville de Nîmes remet la médaille de la feria aux hommes et femmes, principalement dans l'ombre, qui ont un rôle important dans l'organisation des festivités. 

"La fête ne pourrait pas avoir lieu sans eux", résume Jean-Paul Fournier pour expliquer le choix des récipiendaires de cette édition 2022 de la traditionnelle remise des médailles de la feria de Pentecôte. Une reconnaissance de ces hommes et de ces femmes qui oeuvrent pour faire vivre cet événement. Des employés municipaux, des sapeurs pompiers, des responsables des forces de l'ordre, des membres de la Croix-Rouge française et du Samu, divers entreprises et délégataires, des représentants des clubs taurins et groupes folkloriques ou encore des commerçants...

"Toutes ces personnalités nous font le plaisir de nous honorer de leur présence et de participer au succès de la feria", ajoute le premier édile qui a appelé les premières personnes d'une longue liste. "C'est peut-être un peu long, 70 ça commence à faire", constate-t-il. Un chiffre non choisi au hasard pour rendre hommage au 70e anniversaire de la feria de Nîmes. Parmi les récipiendaires honorés par Jean-Paul Fournier, la commissaire Géraldine Palpacuer ou encore Frédéric Pastor, adjoint aux festivités. "Continue de nous faire rêver !", a lâché le maire à son ami. Faisait-il peut-être référence à une éventuelle place de maire en 2026 ?

Le maire en compagnie des clubs taurins fondateurs de la feria (Photo Corentin Corger)

En plus de la médaille, chaque personne a reçu un tableau hommage pour ces 70 ans de la feria signé de l'artiste Eddie Pons. Le moment fort a eu lieu lorsque les représentants des clubs taurins fondateurs de la feria sont montés sur scène. Cette cérémonie montre aussi la volonté de la municipalité de mettre à l'honneur ceux qui défendent les traditions locales à l'image d'une danseuse provençale ou du célèbre manadier Béranger Aubanel. Une manifestation organisée pour la première fois devant le temple de Diane qui donne un cadre beaucoup plus joli que sur l'avenue Feuchères.

Corentin Corger

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio