Alès-Cévennes
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 02.12.2022 - François Desmeures - 2 min  - vu 197 fois

ALÈS La Maison des Familles inaugurée rue Cazot

La Maison des Familles est située au 5 de la rue Jules-Cazot

- François Desmeures

Animée par l'association La Clède, la Maison des Familles a ouvert au mois de mars rue Cazot. Le lieu découle d'un appel à projet de la Caisse d'allocations familiales sur l'ensemble du département. La maison est un lieu d'écoute et de mise en relation des familles avec des associations, partenaires de la Clède, susceptibles de les assister. 

Directeur général de La Clède, Nicolas Ferran (en bleu) a pris l'exemple des locaux pour souligner que les associations à vocation sociale sont "dans la rénovation en permanence" • François Desmeures

Il aura fallu plus d'un an de travaux pour remettre en état cet ancien café des familles, vieux de 21 ans, en Maison des familles. Un nom de service qui offre un petit pied de nez à l'histoire, Michel Bouquet, ancien directeur de la Clède, rappelant lors de l'inauguration que le lieu était occupé, il y a plusieurs décennies, par une épicerie répondant au nom de La Familiale. Désormais, il n'y a plus de client mais des citoyens, plus de vente mais des conseils délivrés à des familles exprimant un besoin. 

Ce besoin, la Caisse d'allocations familiales (CAF) s'en est emparé en 2020, en lançant un appel à projet départemental pour l'ouverture de maisons familiales. Soit un service supérieur aux cafés de parents ou différent des lieux d'accueil parents-enfants. La Clède s'est naturellement emparée de cet appel à projet.  

"C'est un lieu d'accueil pour les familles sous toutes leurs formes, explique Ève Solignac, responsable du lieu. En face, des partenaires viennent assurer des permanences." Des partenaires associatifs, en plus de la Protection maternelle infantile (PMI) du Département ou de l'Aide sociale à l'enfance (ASE), comme les Voies lactées, qui propose du soutien à l'allaitement maternel, Help France ou les Coups de pouce de Bruno, qui oeuvre auprès des enfants en situation de handicap.  

Le public, qui fréquente les lieux depuis le mois de mars, provient principalement du centre-ville d'Alès et des alentours. Ève Solignac dit avoir reçu en premier lieu des familles qui viennent d'arriver dans la région, ou qui avaient éventuellement connu le dispositif dans d'autres communes. 

Dix maisons des familles ont vu le jour dans le département à la suite de l'appel à projet de la Caf, à Rochefort-du-Gard, Beaucaire, Uzès, Anduze, trois à Nîmes, Le Vigan et Saint-Ambroix. Un investissement important pour la CAF, de 75 000 € à Alès, en plus d'une participation au fonctionnement. "C'est un enjeu fort", a souligné sa vice-présidente, Francine Vidal, tandis que le directeur général de la Clède, Nicolas Ferran, a mis en avant les "valeurs de transmission" de la Clède qui se retrouvent naturellement dans une maison des familles. 

François Desmeures

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais