Bagnols-Uzès
Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 27.08.2022 - thierry-allard - 2 min  - vu 342 fois

ÉVÉNEMENT La réouverture du train rive droite du Rhône, « un moment très important » pour la SNCF

Emmanuelle Arnaud, directrice de lignes SNCF Méditerranée Cévennes Causses (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Publireportage. Le 29 août, la ligne ferroviaire de la rive droite du Rhône, entre Pont-Saint-Esprit et Nîmes, rouvrira aux voyageurs. Un événement : la ligne était fermée aux voyageurs depuis près d’un demi-siècle, et un événement majeur aussi pour la SNCF. 

La directrice de lignes SNCF Méditerranée Cévennes Causses, Emmanuelle Arnaud, s’est levée tôt, samedi dernier sur le marché de Pont-Saint-Esprit. Présente dès potron-minet aux côtés du vice-président de la Région délégué aux Transports, Jean-Luc Gibelin, et d’agents de la Région et de la SNCF, elle distribue des tracts d’information au public et présente le nouveau service lancé ce 29 août. 

C’est que, si la Région Occitanie pilote et finance la réouverture, c’est bel et bien la SNCF qui est chargée de faire circuler les trains. « Nous avons dû former des conducteurs spécifiquement sur la ligne, et pour la réouverture nous aurons une cinquantaine de conducteurs sur la rive droite du Rhône », présente Emmanuelle Arnaud. Des conducteurs sensibilisés aux particularités de la ligne, notamment les passages à niveaux.

Des horaires adaptés 

Car ce n’est pas tous les jours qu’une ligne réouvre sur le réseau ferré. « Il n’y en a pas eu en France depuis 2016, et c’est une première en Occitanie, avant d’autres réouvertures, pose-t-elle. Donc c’est un gros événement, un moment très important pour nous et une vraie motivation pour nos agents. » 

Et un nouveau service pour un territoire qui en était privé depuis 49 ans. « Nous avons étudié les horaires pour correspondre aux deux besoins, professionnel et étudiant, mais nous sommes aussi sur un territoire qui a un attrait touristique important, et beaucoup de personnes que nous rencontrons sur les marchés comptent utiliser le train aussi pour le loisir », explique Emmanuelle Arnaud. 

Pour la SNCF, une réouverture de ligne est aussi l’occasion de rappeler les atouts du train, et ils sont incontestables : « C’est un mode de transport écologique, économique, avec un gain de temps, note Emmanuelle Arnaud. En train, on fera Pont-Saint-Esprit - Avignon en 25 à 30 minutes, c’est deux fois moins de temps qu’en voiture. » 

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais