Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 22.10.2023 - Thierry Allard - 2 min  - vu 1037 fois

VALLIGUIÈRES Une nouvelle bibliothèque placée sous le signe de la générosité

La bibliothèque de Valliguières a été inaugurée ce samedi matin

- Photo : Thierry Allard

Valliguières, un peu plus de 600 habitants entre Remoulins et Bagnols, a désormais une nouvelle bibliothèque municipale, et c’est une histoire de générosité.

Générosité posthume d’abord, celle d’Henri Veneau, secrétaire de mairie dans le village pendant quatorze ans, « qui a généreusement légué sa maison à la commune », rappellera la maire Laurence Trapier, en lui rendant un hommage appuyé. N’ayant pas d’héritier direct, Henri Veneau, décédé en 2019, avait décidé de léguer tous ses biens à la mairie, à commencer par sa maison de l’ancienne route de Rochefort.

« Il nous semblait évident que ce bien, situé au coeur du village, devait profiter aux habitants », affirme la maire. Dans le même temps, la bibliothèque municipale, installée au-dessus de l’école, présentait des difficultés d’accès, notamment pour les personnes à mobilité réduite. Le conseil municipal a donc décidé d’utiliser la maison pour y déménager la bibliothèque.

La bibliothèque de Valliguières compte 5 000 livres environ • Photo : Thierry Allard

Encore fallait-il l’aménager, cette maison. Là encore, la commune a pu compter sur la générosité de ses habitants, et les élus du conseil municipal ont montré l’exemple en mettant la main à la pâte bénévolement, chacun avec ses compétences. Le mari de la maire participera lui aussi. Il faut dire que les travaux ont été lourds. Plusieurs mois ont été nécessaires pour démolir les cloisons, la cheminée, refaire l’électricité, repeindre du sol au plafond… « Sans vous, nous ne serions pas là aujourd’hui », soulignera Laurence Trapier en s’adressant aux bénévoles.

Aux bénévoles qui font tourner la bibliothèque, aussi, « pour que vive la culture dans notre commune rurale ». Bibliothèque municipale qui compte 5 000 livres et qui fait partie du réseau de lecture de la Communauté de communes du Pont du Gard, qui y proposait ce samedi un atelier d’écriture participative avec les Machines de Sophie.

Le legs d’Henri Veneau n’a pas fini de faire le bien de sa commune, puisqu’une partie du terrain qui accompagne la maison accueillera les nouveaux ateliers municipaux. « Les travaux devraient débuter en 2024, le permis de construire a été accordé, comme les subventions du Département et de la Communauté de communes », précise Laurence Trapier.

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio