Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.02.2023  - 2 min  - vu 926 fois

BELLEGARDE Le club de foot célèbre enfin son centenaire

Le présidnet de l'Olympique club bellegardais, Karim Mimoun a remis les maillots des 100 ans portant le numéro 4 à Jacky Novi et le numéro 10 à Juan Martinez.

- Photo : S.Ma

L'Olympique Club Bellegardais a été créé le 29 octobre 1921.

Reporté à plusieurs reprises notamment à cause du contexte sanitaire, le match de gala opposant les vétérans et élus de l'O.C. Bellegardais et les anciens du Nîmes Olympique a finalement eu lieu samedi dernier, soit le 25 février au stade des Clairettes. Cet événement avait pour but de célébrer les 100 ans du club de football de Bellegarde, organisé à l'initiative de Karim Mimoun, le président actuel. Et cela un peu plus d'un an et demi après la date officielle, puisqu'il a été créé en octobre 1921.

Mieux vaut tard que jamais et malgré le froid et la pluie qui menaçait de tomber, les joueurs ont chaussé leurs crampons et foulé la nouvelle pelouse synthétique du stade des Clairettes de Bellegarde, inaugurée le 18 janvier dernier. Reste à lancer la démolition et la reconstruction des vestiaires et des sanitaires. Un chantier qui a pris du retard, le motif concerne le placement en liquidation judiciaire de l'entreprise en charge du gros oeuvre. "Mais on va y arriver et à l'issue, le stade sera rebaptisé", soulignait alors Juan Martinez.

Les anciens du Nîmes Olympiques et de l'Olympique club bellegardais se sont affrontés samedi matin sur la nouvelle pelouse synthétique du stade des Clairettes.  • Photo : S.Ma
 

Le maire de Bellegarde et président de la Communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence était aux côtés de Jacky Novi, le Bellegardais âgé de 76 ans. L'ancien défenseur formé au Nîmes Olympique a vécu une riche carrière, du l'Olympique de Marseille au Paris Saint-Germain, à Strasbourg et en équipe de France. L'actuel président de l'O.C.B, Karim Mimoun a remis un maillot de numéro 10 au maire et numéro 4 à Jacky Novi en référence à son parcours en équipe de France(*). Mais ni l'un ni l'autre n'est rentré dans le courant du match, arbitré par Bertrand Bianciotto assisté des messieurs Fabre et Martin. 

Raymond Bri était l'un de ceux qui ont bravé le froid - il n'était pas nombreux - pour assister à ce match de gala. Il a été le président du club de foot bellegardais entre 2012 et 2019. Il se souvient de cette Coupe de France 2012, l'équipe sénior en D4, avait d'abord battu Vergèze puis chuté face à Bagnols-Pont. Et puis il y a eu cette coupe départementale remportée lors de la saison 2018-2019.

* À lire aussi : FAIT DU JOUR. Jacky Novi : " Nous avons dormi sur la table d'un restaurant"

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio