Publié il y a 1 an - Mise à jour le 23.05.2023  - 2 min  - vu 664 fois

LÉDENON 180 pilotes engagés sur cette étape du championnat de France Superbike

La troisième étape du Championnat de France Superbike se déroulera du 26 au 28 mai sur le circuit de Lédenon.

- Photo : S.Ma

Après un début de saison mouvementé dans toutes les catégories, le championnat de France Superbike est de retour dans le Gard, sur les montagnes russes de Lédenon. Du 26 au 28 mai, le MC du circuit de Lédenon, sous la coupe de la Fédération française de motocyclisme, recevra les 180 pilotes engagés dans la compétition. Avec du suspens à tous les niveaux, cette troisième étape laisse présager de belles bagarres entre les différents prétendants aux neuf titres mis en jeu.

Malgré une petite chute en course à Nogaro, Mike Di Meglio (Honda CBO - Michelin) a fait preuve d’expérience pour repartir du Gers avec 29 nouveaux points et conserver la tête du championnat. Solide leader, le pilote de la Honda n°36 ne peut que constater que certains de ses concurrents montent en régime...

Son coéquipier Alan Techer (Honda CBO - Michelin) auteur d’un début de championnat remarquable avec 3 podiums en 4 courses semble avoir trouvé son rythme de croisière sur la Honda du Team CBO. Le prochain cap à passer pourrait être la victoire, après laquelle il court depuis 2021. Jérémy Guarnoni (BMW MDS - Dunlop), détenteur de toutes les pole positions cette saison, a quant à lui enfin décroché un succès à Nogaro. Performance lui permettant de revenir au 3e rang provisoire, à seulement 12 unités de Techer et 25 de Di Meglio.

Moins à l’aise sur le Paul Armagnac que sur le Bugatti, le jeune Corentin Perolari (Yamaha Moto Ain - Pirelli) a pourtant fait preuve de pragmatisme en assurant les points lors de la 2e manche. Désormais 4e et meilleur pilote Yamaha, le pensionnaire du Team Moto Ain voit les champions revenir fort. En difficulté au Mans, Kenny Foray (BMW Tecmas - Michelin) et Mathieu Gines (Yamaha - Pirelli) ont retrouvé des couleurs à Nogaro, avec un podium chacun dont une victoire pour le breton. Désormais 5e et 6e du général, la saison est bel et bien lancée pour Foray et Gines, il faudra donc être attentif à leurs performances dans le Gard où le championnat pourrait prendre une tout autre tournure.

Pour Grégory Leblanc (Ducati TWR - Pirelli), 7e du général, ce début de saison est très positif. Avec 16 points de plus que l’an dernier à la même époque, il ne manque pas grand-chose à “The White” pour se mêler à la lutte pour le podium. Cette lutte pour le podium, Martin Renaudin (Yamaha Supported Team Moto&GP Addict - Pirelli) y a pris part à Nogaro... Malgré cela, le manceau a dû se contenter des miettes laissées par les cadors. Une situation bien loin des objectifs ambitieux de Renaudin, que l’on devrait retrouver surmotivé à Lédenon, circuit où il avait décroché la première pole position et le premier podium de sa carrière en catégorie reine.

En challenger, il est pour le moment difficile d'imaginer comment un pilote pourrait venir concurrencer Perolari, largement leader de la catégorie. Cependant, course après course, on observe la régularité d’Alexis Lamire (Yamaha - Michelin) auteur de belles prestations au Mans comme à Nogaro. Pour leur première saison dans la cour des grands, Dylan Mille (Yamaha - Pirelli), Killian Aebi (Suzuki Junior Team LMS - Pirelli) et Léo Chalamel (Yamaha - Pirelli) avancent pas à pas et pourraient prétendre au top 10 scratch à Lédenon.

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio