Publié il y a 25 jours - Mise à jour le 31.05.2024  - 2 min  - vu 132 fois

PONT DU G'ART Une neuvième édition sur le thème « Jeux de corps, corps en jeux »

Près de 1 000 élèves de la région participeront, avec l’artiste plasticienne gardoise, Daniela Montecinos, à la neuvième édition de Pont du G'art, du 20 au 24 juin 2024.

Du 20 au 24 juin 2024, le site du Pont du Gard accueillera pour une neuvième édition, l’événement Pont du G’Art. Le thème cette année, alors que les Jeux Olympiques d'été approchent à grands pas : « jeux de corps, corps en jeux ». L'occasion de prendre le temps de découvrir et comprendre comment le jeu transforme les corps. Et explorer les notions de déplacements, extensions, contorsions, trajectoires qui donnent à voir de nouvelles lignes, formes et figures... Et enfin partager ces représentations artistiques, poétiques, sensibles, sensorielles avec le visiteur.

L'artiste gardoise Daniela Montecinos.  • D.M.

Pour la quatrième année, une artiste a été associée au projet. Il s'agit de l’artiste plasticienne gardoise Daniela Montecinos. Elle exposera en juin, le fruit de sa recherche induite par la thématique annuelle. Un travail mené en commun avec des enfants de la région. Car cette aventure artistique, culturelle, patrimoniale et citoyenne est proposée pour la 9e année par les circonscriptions de l’Éducation nationale de Remoulins et de Nîmes 3 - Marguerittes, avec l'appui de la Mission Arts et culture de la Direction départementale des services de l’Éducation nationale du Gard. Le site du Pont du Gard permet d’offrir un lieu de finalisation d’exception à ce projet à travers l’installation, dans le bâtiment de la rive gauche, d’une exposition des travaux réalisés par les élèves de la petite section de maternelle jusqu’au CM2. Au total 35 classes, 945 élèves et 17 communes ont participé à cet événement. Ces cinq journées d’exposition permettront aux classes, aux familles et aux visiteurs, de découvrir la scénographie conçue pour la mise en valeur des travaux des élèves. Pour la 4e année, un mapping vidéo sur le monument permettra la projection des œuvres de l’artiste associée et une production plastique de chaque classe.

Au total 35 classes, 945 élèves et 17 communes ont participé à cet événement. • /DR

Le point final de la démarche, après la découverte du processus créatif, est la visite sur site qui permet aux élèves non seulement de découvrir leurs œuvres exposées mais aussi d'avoir un contact avec un lieu patrimonial et historique. Un premier pas dans l'univers de la culture qui donnera sans doute aux jeunes artistes l'envie de revenir en famille pour montrer leurs œuvres ou les voir projetées sur le monument, et d'adopter par la suite une pratique culturelle régulière.

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio