Camargue
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 03.10.2022 - norman-jardin - 2 min  - vu 303 fois

BELLEGARDE Les arènes désormais baptisées Pierre Aubanel

La plaque a été dévoilée ce dimanche match (photo Norman Jardin)

Le nom de Pierre Aubanel est fixé en lettre de fer (photo Norman Jardin)

Juan Martinez, le maire de Bellegarde, et des représentants de la tradition camarguaise se sont retrouvés ce dimanche matin pour donner le nom du manadier Pierre Aubanel aux arènes du village.

C’est sous un beau soleil d’automne que les représentants de la tradition camarguaise et Juan Martinez se sont retrouvés ce dimanche matin au pied de la tour de Bellegarde. Autour d’un petit-déjeuner, ils ont pu évoquer la mémoire de Pierre Aubanel, le manadier décédé en 2018 à l’âge de 79 ans. Le petit-fils du marquis Folco de Baroncelli était une figure de la Camargue.

La ville de Bellegarde a tenu à lui rendre hommage en donnant son nom aux arènes du village. Juan Martinez s’est posé en défenseur du patrimoine camarguais : « Nos traditions sont en danger. C’est bien de dire qu’il faut défendre nos traditions, mais c’est mieux de la faire. Il faut venir aux arènes car quand je lis les comptes rendus des courses, les arènes ne sont jamais pleines ».

Le cortège a défilé dans rues de Bellegarde pour finir aux arènes où a été dévoilée une plaque en hommage au célèbre manadier. De son côté, Béranger Aubanel, le fils de Pierre Aubanel, a chaudement remercié la municipalité de Bellegarde : « Nous sommes fier de voir ce monument ainsi baptisé. Vous avez mis une âme et un cœur dans ces arènes ». En plus de la plaque, le nom de Pierre Aubanel est fixé en lettres de fer à l’entrée des arènes juste à côté de son blason azur et argent.

Norman Jardin

Norman Jardin

Camargue

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais