Nîmes
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 25.11.2022 - Corentin Corger - 2 min  - vu 340 fois

NÎMES À l'Institut d'Alzon, les lycéens au service des sixièmes

collège lycée d'alzon tuteurs

Camille, 16 ans et Assia, 12 ans, font partie des élèves qui participent à ce projet de tutorat 

- Corentin Corger

Le bureau des lycéens de l'Institut Emmanuel d'Alzon à Nîmes a mis en place plusieurs initiatives dont un tutorat entre les lycéens et les sixièmes. Une aide précieuse pour ces jeunes collégiens qui peuvent se confier sur leurs difficultés scolaires, mais aussi plus personnelles. 

Depuis longtemps, le lycée Emmanuel d'Alzon à Nîmes est doté d'un bureau des lycéens (BDL). L'année dernière, ce BDL a sollicité Caroline Cotteret, directrice adjointe du collège, pour mettre en place des élèves tuteurs qui viendraient accompagner des sixièmes pour les aider à trouver leurs marques dans cette nouvelle aventure : le collège. L'opération se concrétise dès janvier 2022 avec une dizaine de lycéens de tout niveau qui s'occupent chacun de deux collégiens. 

"Ce lien leur permet de gagner en confiance. Les lycéens ont quelque part un rôle de confident. C'est une expérience très enrichissante pour eux valorisée sur parcours sup", explique Madame Cotteret. Les retours sont positifs après cette première édition. À l'image d'Assia, 12 ans, qui évoque avec sourire ce que lui a apporté le fait d'être tutorée : "J'étais bloquée sur certains exercices et, en cours, je n'osais pas demander au professeur. Avec moi, Louise a pris le temps de m'expliquer et cela a été bénéfique."

"On est comme des grands frères ou grandes soeurs pour eux"

À raison d'une heure par semaine, les lycéens donnent de leur temps pour une aide au devoir ou simplement pour écouter ces collégiens. "On est comme des grands frères ou grandes soeurs pour eux car on a que quelques années d'écart et on est déjà passé par là, souligne Camille âgée de 16 ans. On se sent utile, cela nous donne des responsabilités et c'est une chance que dans l'Institut des échanges soient possibles entre collège et lycée." À l'initiative de cette opération avec ses camarades, elle est devenue cette année cheffe de projet sur le tutorat. 

dessins enfants d'alzon
L'entraide fait partie des valeurs de l'Institut Emmanuel d'Alzon  • Corentin Corger

Et en janvier prochain le tutorat est renouvelé avec 14 tuteurs pour 28 élèves. Cette année, Caroline Cotteret a souhaité renforcer les échanges entre les tuteurs et les professeurs principaux afin que des points réguliers soient effectués pour évoquer les avancées de l'élève en question. Car ce sont les professeurs principaux qui ciblent les élèves dont la présence pourrait être bénéfique. Il faut évidemment le consentement du collégien et l'autorisation des parents. Il s'agit véritablement d'une démarche commune dans le but d'offrir la possiblité à ces élèves de prendre davantage confiance en eux. 

Une initiative qui s'inscrit dans les valeurs de l'institut basées sur la solidarité et le partage. Le 3 décembre prochain (de 9h à 12h), le collège organisera ses traditionnelles journées portes ouvertes avec au programme : présentation de l'équipe pédagogique et visite des locaux. 

Corentin Corger

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais