Nîmes
Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 26.11.2023 - Anthony Maurin - 2 min  - vu 822 fois

NÎMES Balade sonore aux jardins

Les Jardins de la Fontaine (Photo Anthony Maurin).

Depuis le 23 novembre et jusqu’au 7 janvier, baladez-vous aux Jardins de la Fontaine et profitez d’un dispositif sonore intitulé « Mémoire d’un paysage public ».

Une sortie nature à Nîmes (Photo Archives Anthony Maurin).

Initiée par la compagnie La Poudrière, elle rassemble un recueil de paroles et de témoignages de Nîmois ayant fréquenté les lieux. Cette exposition à écouter est une première dans les Jardins de la Fontaine. Elle a été impulsée dans le cadre des rendez-vous aux jardins qui ont eu lieu du 02 au 04 juin 2023.

La compagnie La Poudrière est une compagnie de théâtre basée sur Nîmes. Sa directrice artistique, Perrine Griselin, est une comédienne formée au Centre dramatique de la comédie de St Étienne.

Les Jardins de la Fontaine, la source mère de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

À partir de 2005, elle travaille en voyageant : Portugal, Espagne, Danemark, Hongrie, Grèce, Italie, Angleterre, jusqu’à ce qu’elle rencontre la compagnie Kaharaba, et s’installe à Beyrouth trois années durant. Elle travaille encore auprès de chorégraphes, de vidéastes, de musiciens, de plasticiens et développe depuis 2015 un catalogue de performances dans des formats divers. Elle a écrit plus de cinquante pièces de théâtre dont beaucoup sont éditées aux éditions Color Gang.

Écouter et entendre les Jardins de la Fontaine

Ce travail d’écoute et de récolte de souvenirs s’est déroulé in situ durant plusieurs séances. Les habitants, les passants ont pu ainsi raconter leurs jardins, l’intime de cet espace public et grâce à leurs témoignages, formuler un réel capable de parler à tous.

Les Jardins de la Fontaine (Photo Anthony Maurin).

Au fil des histoires, est apparue une parole d’une couleur particulière, celle d’une « famille » amoureuse de cette étendue poétique entre ville et colline, voie ombragée et verte, au sein d’une ville si souvent écrasée de soleil.

Pour que cette parole puisse être restituée dans son contexte d’origine, la compagnie La Poudrière a imaginé un dispositif sonore qui, grâce à des QR codes sérigraphiés sur des étiquettes d’arboretum, permet d’entendre ces histoires, à l’aide de votre smartphone, lors de vos promenades aux Jardins

Trois petits écureuils aux Jardins de la Fontaine (Photo Anthony Maurin).

Le dispositif est mis en place jusqu’au 7 janvier, puis dans une version enrichie durant les « Rendez-vous aux jardins » en juin 2024 et pendant tout l’été.

Balade aux jardins de la fontaine (Photo Noémie Meger)

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio