Publié il y a 1 an - Mise à jour le 14.04.2023 - Anthony Maurin - 1 min  - vu 3337 fois

NÎMES Il était une fois le Chemin-Bas !

Le Chemin Bas (Photo Anthony Maurin).

Le samedi 15 avril, à 16h, vous pourrez en savoir plus sur l'incroyable histoire du Chemin-Bas-d'Avignon.

Un lever de soleil au Chemin Bas (Photo Anthony Maurin).

C'est une rencontre avec Fabienne Sartori qui vous attend si vous allez du côté de la Bibliothèque Carré d’Art - Plateau adulte (entresol) ce samedi. Pourquoi ? Pour écouter et voir une enquête menée librement par une ancienne habtante du quartier.

Le Chemin Bas (Photo Anthony Maurin).

"J'ai souhaité retracer l'histoire du quartier à partir des archives, des plans et des délibérations qui ont marqué sa naissance jusqu'aux discours médiatiques
d'aujourd'hui, mais aussi donner de l'ampleur à ce récit en citant des ouvrages de sciences humaines et sociales. La naissance et l'histoire du Chemin-Bas-d'Avignon s'inscrivent dans des processus durables à l'échelle de l'hexagone
", explique Fabienne Sartori.

C'est l'histoire d'un quartier dit sensible à l'heure des démolitions imposées par l'ANRU. Délibérations municipales, plans et témoignages permettent de retracer son émergence au tournant des années 1960 et de rappeler que sa naissance fut entourée de discours humanistes et modernistes. Mais s'agit-il, comme les médias nous y invitent périodiquement, de changer de regard sur les périphéries ? Et si on renversait la perspective pour observer à partir du quartier les mutations de la société ?

Le côté le moins joli du Chemin Bas... (Photo Anthony Maurin).

Née à Nîmes, Fabienne Sartori a étudié l'histoire de l'art et l'archéologie à l'Université Paul-Valéry de Montpellier. Elle a publié notamment Nouvelles du chantier naval (éditions Vanloo, 2015), Il était une fois les Nîmoises (2019).

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio